Insolite

Labidi Chikhaoui, du Clos La Rose au podium de la Fashion Week

Par Victoria Koussa, France Bleu Provence mardi 11 octobre 2016 à 19:53

Labidi Chikhaoui, le jeune Marseillais devenu mannequin.
Labidi Chikhaoui, le jeune Marseillais devenu mannequin. - CC by Labidi Chikhaoui.

C'est un beau roman, c'est une belle histoire. Celle d'un jeune Marseillais de 21 ans, remarqué par une agence de mannequin allemande en plein centre-ville... avant d'être catapulté à Milan pour un défilé de mode.

Il a 21 ans, rêvait petit d'être riche... mais pas mannequin. Pourtant, au mois de mai dernier, il l'est devenu sans le vouloir, après une rencontre avec une chasseuse de tête allemande, dans les rues de Marseille.

Le destin

Une Allemande d'une agence de mannequins était à la recherche de nouvelles têtes, en plein Marseille. Avant de tomber, tout près d'une boutique de chaussures, sur un jeune homme en pull over et jean brut. C'est Labidi Chikhaoui qui, comme chaque mercredi, quitte sa cité du Clos la Rose dans les quartiers Nord pour aller faire un tour dans le centre.

Ce jeune de 21 ans, cariste de formation, ne comprend pas bien l'anglais. Mais avec les questions basiques sur sa taille, son âge et ses mensurations, il arrive à comprendre : il est casté pour être mannequin.

Modeste et terre à terre

Labidi Chikhaoui, que France Bleu Provence a contacté, se dit "fier" mais "n'y pense presque jamais" à cette agence. Cet été, il a été contacté par la célèbre marque de haute couture Balenciaga, mais après le casting, il n'a pas été retenu.

Le 21 septembre dernier, en revanche, il a défilé pour la marque allemande Wunderkind à Milan, pour la Fashion Week.

"Ce n'est pas grave, c'est une bonne expérience pour moi. Le mannequinat, je ne veux pas en faire mon métier. Je veux trouver un emploi, être cariste. C'est juste un petit plus", nous précise-t-il. Un petit plus qui fait la fierté de Marseille.

Labidi Chikhaoui ne s'y attendait pas, à devenir mannequin.

Partager sur :