Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Laire, Frais, Chaux et Botans : quatre villages dans l'air du temps en nord Franche-Comté

dimanche 5 août 2018 à 18:05 Par France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu Besançon

Alors que les départements comtois sont en vigilance orange à la canicule, France Bleu Belfort Montbéliard a repéré quatre villages au nom prédestiné : Laire, Frais, Chaux et Botans.

Frais, Chaux et Botans dans le Territoire de Belfort, Laire en Haute-Saône : quatre villages au nom en phase avec la météo.
Frais, Chaux et Botans dans le Territoire de Belfort, Laire en Haute-Saône : quatre villages au nom en phase avec la météo. © Radio France - Thierry Campredon

Franche-Comté, France

Il y a dans le nord Franche-Comté quatre villages qui collent à l'actualité : Frais, Botans et Chaux dans le Territoire de Belfort ainsi que Laire dans le Doubs. Alors que la Franche-Comté est en pleine alerte orange à la canicule, France Bleu Belfort Montbéliard s'est rendu dans ces communes. Et bonne nouvelle, leurs habitants ont de l'humour.

Olivier, pince sans rire, explique qu'il a choisi de s'installer à Frais parce que "vu le réchauffement climatique, c'était le village idéal". Mais le maire de Frais, Miltiades Constantakatos, sourire aux lèvres, confesse que "le nom du village ne change rien à la chaleur". A Chaux, Evelyne se "met au frais", à l'ombre ou devant le ventilateur, mais "c'est partout pareil". Et dans le Pays sous-vosgien où se trouve Chaux, on peut piquer une tête dans la Savoureuse... sauf que la rivière est à sec dans certains secteurs. Quant à Laire, on y ressentait un petit courant frais lors du reportage, mais pas de quoi contrarier le Botans.