Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Landes : des "gilets jaunes" aident une femme sur le point d'accoucher

-
Par , France Bleu Gascogne, France Bleu

S'il y a de la colère, de la fatigue et parfois quelques tensions sur les points de rassemblement des gilets jaunes landais, il y a aussi, parfois, de belles histoires. Sur le rond point de l'autoroute à Benesse-Maremne, les manifestants sont venus en aide à une jeune femme sur le point d'accoucher.

Les "gilets jaunes" du rond point de Benesse-Maremne.
Les "gilets jaunes" du rond point de Benesse-Maremne. © Radio France - PF

Bénesse-Maremne, France

C'était au milieu de la matinée de ce jeudi. Un groupe de "gilets jaunes" est installé au milieu du rond point entre Benesse-Maremne et Capbreton, point d'entrée et de sortie de l'A63. Ils sont sur le rond point mais ne le bloquent pas, ils sont là pour être vu, sous la surveillance d'une voiture de gendarmerie. 

C'est à ce moment là qu'une voiture, un jeune couple, se gare sur le rond point. La jeune femme vient de perdre les eaux sur la route de la maternité de Bayonne. Sans doute par peur de ne pas y arriver à temps, le père décide de s'arrêter devant les gendarmes pour leur demander de l'aide.  Sur le rond point, parmi les gilets jaunes, il y a un ancien pompier et une aide médico-psychologique qui travaille dans un EHPAD. Ils vont aller tout de suite au chevet de la jeune femme prise de contraction pendant que les gendarmes mettent en place un périmètre de sécurité autour du véhicule. Nöel, autre gilets jaune, filme la scène sur son  téléphone et raconte. Fier et ému. 

"Les gilets jaunes qui travaillent dans le corps médical sont tout de suite allés au véhicule". L'ancien pompier volontaire, Eric, qui est intervenu tempère. "Oh je n'ai pas fait grand chose, on l'a surtout rassuré pour qu'elle se calme et on lui a expliqué qu'elle devait attendre".  "Gendarmes et gilets jaunes ensemble", sourit un représentant des forces de l'ordre. Noël, le gilet jaune du rond point, poursuit : "Ils lui ont portée assistance, voir si le travail commençait. Il en a profité pour baisser le siège du véhicule le temps que les pompiers arrivent".

Capture d'écran de la vidéo postée sur Facebook par ce groupe de gilets jaunes de Benesse-Maremne. - Aucun(e)
Capture d'écran de la vidéo postée sur Facebook par ce groupe de gilets jaunes de Benesse-Maremne. - PF

"On espère qu'ils l'appelleront Yellow"

Appelés, les pompiers de Capbreton prennent le relai et transportent la jeune femme à l'hôpital de Bayonne. L'histoire enthousiasme les "gilets jaunes" sur le rond point. "La journée a bien commencé", lance Eric, l'ex pompier volontaire. Et sur le rond point les autres ont déjà trouvé un nom pour la petite fille à naître. "On espère qu'il l'appellera Yellow", sourit Noël. "C'est un bébé gilets jaunes". 

Aux dernières nouvelles, communiquées par l'hôpital de Bayonne en fin d'après midi ce jeudi, l'accouchement n'était pas terminé. 

Les autres tentent de se réorganiser

Le 6eme jour de mobilisation des "gilets jaunes" a confirmé un essoufflement.  Au bout d'une semaine, et avant un nouveau jour décisif ce samedi, ils tentent pour trouver un second souffle de se réinventer, de se réorganiser, de repenser leur mode d'action. 

Reportage avec les "gilets jaunes" de Dax