Insolite

Landes : un réveillon transformiste à Clermont, en Chalosse

Par Nelly Assénat et Christophe Van Veen, France Bleu Gascogne samedi 31 décembre 2016 à 8:00

David en habits de travail... ce samedi soir il réserve une surprise à ses clients
David en habits de travail... ce samedi soir il réserve une surprise à ses clients © Radio France - Christophe Van Veen

C'est à Clermont, commune de Chalosse (Landes) connue notamment pour son Eglise traditionaliste qu'un restaurateur va organiser son premier réveillon de la Saint-Sylvestre avec un spectacle de transformistes

Voilà un réveillon de la Saint-Sylvestre original à Clermont (Landes) : le nouveau patron du relais du village va proposer ce samedi soir un repas avec un spectacle de transformistes. Les 75 places sont déjà réservées.

David, 44 ans, est arrivé du Nord depuis deux ans dans les Landes. Il a repris le bar-restaurant-épicerie du village l'été dernier,

Le relais de Clermont a connu bien des aléas depuis 25 ans, avec de nombreux locataires qui se sont succédés dans ce local qui appartient à la commune.Désormais les Chalossais peuvent découvrir les spécialités Ch'tis : welsh, flamiches au maroilles...

"On va révolutionner Clermont le temps d'une nuit", David 44 ans

David amène donc toute la chaleur du Nord... et sa passion du cabaret qui va s'exprimer pour la Saint Sylvestre. "J'ai eu de la chance de travailler en cabaret très longtemps et j'ai gardé cette passion. On va révolutionner Clermont le temps d'une nuit". David garde le secret sur le détail de sa prestation, mais "ce sera très plume et très strass le temps d'une soirée !", promet le Chalossais. On sait par exemple qu'il va chanter le "Truc en plume" de Zizi Jeanmaire...

C'est un spectacle préparé avec l'association du village Cultur'Arts qui va surement surprendre à Clermont, d'autant plus quand on sait que cette commune de Chalosse abrite un culte catholique très traditionaliste avec la Fraternité Saint-Pierre (messe en latin et prêtres en soutane).

"Les choquer ? Je n'espère pas", dit David. "Ca n'empêche pas nos amis prêtres de venir manger chez nous. Si j'ai un message à faire passer c'est : aimez-vous et fichez la paix à ceux dont vous n'avez pas envie d'entendre parler ! "