Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le bowling de la route de Marchaux à Besançon va être vendu aux enchères

-
Par , France Bleu Besançon

C'est un lieu emblématique pour plusieurs générations de bisontins: le bowling de la route de Marchaux à Besançon va être vendu aux enchères ce samedi 24 juin, pour une mise à prix dérisoire: 50.000 euros. Une dernière chance de sauver l'établissement créé en 1962.

L'entrée du bowling de la route de Marchaux, le plus grand d'Europe à sa création en 1962.
L'entrée du bowling de la route de Marchaux, le plus grand d'Europe à sa création en 1962. © Radio France - Christophe Mey

C'est un endroit que des générations de bisontins ont fréquenté: le bowling de Palente, route de Marchaux à Besançon est à vendre. L'entreprise est en liquidation judiciaire, et le fonds de commerce et tout son matériel est proposé aux enchères ce samedi 24 avril 2021. 

Jean-Paul Renoud-Grappin, le commissaire-priseur chargé de la vente, est conscient de proposer sous son marteau un morceau de la mémoire bisontine: "A sa création en 1962, c'était le plus grand bowling d'Europe avec ses 24 pistes" rappelle-t-il, "c'était vraiment l'image du modernisme, les Etats-Unis, et tout ce qui va avec". 

Une partie des pistes du bowling de la route de Marchaux
Une partie des pistes du bowling de la route de Marchaux © Maxppp - Franck Lallemand

Depuis l'annonce de la vente, les témoignages affluent à l'étude de Maître Renoud-Grappin, sur un mode nostalgique: "il y a plein de gens qui disent "c'est toute notre jeunesse, on y allait tous les samedi, tous les vendredi, on s'y est amusé, on a fait plein de choses au bowling".  C'est vrai que c'était le lieu moderne, se souvient-il, dans les années soixante et soixante-dix on allait là faire du bowling, du flipper, du baby foot, ça a été toute une époque".  

L'enseigne lumineuse du bowling sera définitivement éteinte si aucune acheteur ne se manifeste
L'enseigne lumineuse du bowling sera définitivement éteinte si aucune acheteur ne se manifeste © Radio France - Christophe Mey

Le plus vieux bowling de France encore en activité

Mais l'établissement a peu à peu perdu de sa superbe. Les dernières boules ont été lancées en septembre dernier,  jusqu'à cette date le bowling de la route de Marchaux était le plus vieux de France encore en activité, 58 ans après son ouverture. La vente aux enchères du fond de commerce ce samedi représente la dernière chance de trouver un repreneur, après plusieurs tentatives infructueuses du tribunal de commerce. 

Mise à prix 50.000 euros

La mise à prix est dérisoire: 50.000 euros. "A ce prix-là, c'est donné" estime Jean-Paul Renoud-Grappin, "mais en même temps, il y a une complexité juridique dans le bail qui complique les choses. Et puis, il y a énormément de travaux à faire. Il n'y a pas de climatisation, le matériel de bowling est le matériel d'origine, il y a des choses à revoir à l'intérieur et à l'extérieur du bâtiment". Un investissement estimé à plusieurs centaines de milliers d'euros pour relancer l'activité. Il est vrai que les lieux ont, à l'intérieur comme à l'extérieur, un aspect vieillot, "mais", ajoute le commissaire-priseur, "ça reste toujours un endroit emblématique que tout le monde connaît, et ça, ça vaut très très cher".

La quille en béton de plusieurs mètres de hauteur, "totem" de l'établissement.
La quille en béton de plusieurs mètres de hauteur, "totem" de l'établissement. © Radio France - Christophe Mey

Si aucun acheteur ne se manifeste, c'en sera fini de l'établissement sous sa forme actuelle. Le matériel devrait alors être vendu aux enchères par lots à une date ultérieure. Il restera peut-être la quille de béton de plusieurs mètres de haut installée à l'extérieur, le totem qui veille sur le bowling depuis 1962.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess