Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Le camion Bio'ty Bus, un institut de beauté sur roues qui se balade dans les villages de Seine-Maritime !

Après un an de préparation et une semaine de portes ouvertes, l'esthéticienne Violaine Greverand a lancé son camion Bio'ty Bus sur les routes seino-marines ! Elle l'installe dans cinq villages tout au long de la semaine, pour proposer ses services.

Soin du visage, soin du corps ... Le camion de Violaine se balade d'un village à l'autre, et se pose dans cinq villages seino-marins !
Soin du visage, soin du corps ... Le camion de Violaine se balade d'un village à l'autre, et se pose dans cinq villages seino-marins ! © Radio France - Simon de Faucompret

Beuzeville-la-Grenier, France

Difficile de manquer le camion rose pastel, aux motifs floraux, garé en plein centre-ville de Beuzeville-la-Grenier (Seine-Maritime). C'est d'ailleurs par curiosité que s'approche Charlotte, une habitante du village : "Je l'ai aperçu de loin, on ne peut pas vraiment le louper, il est tout rose !" rit-elle. Depuis le 30 avril, ce Bio'ty Bus se balade sur les routes de Seine-Maritime pour proposer des soins du visage, du corps ... Tout un salon d'esthétique monté sur roues, qui se balade avec ce parcours : Saint-Nicolas-de-la-Taille le lundi, Beuzeville-la-Grenier le mardi, Saint-Arnoult le jeudi et Yébleron le vendredi ! "Je fais aussi quelques rendez-vous dans ma commune, Laintot", précise Violaine Greverand, l'esthéticienne à l'origine de ce projet atypique.

Rien ne manque à ce camion pour être un vrai petit salon d'esthétique mobile, pas même le look ! - Radio France
Rien ne manque à ce camion pour être un vrai petit salon d'esthétique mobile, pas même le look ! © Radio France - Simon de Faucompret

"Original" et utile

Toute l'offre d'un salon d'esthétique dans le centre de ces petits villages normands ? Pourquoi pas, répond Charlotte ! "En général, pour ma part, je prends la voiture", avoue-t-elle. Les premiers salons sont soit à huit kilomètres, à Goderville, soit un peu moins loin au sud, à Bolbec. "Mais il y a pas mal de personnes âgées dans ma rue, ça pourrait vraiment leur servir."

"Il n'y a qu'une coiffeuse dans le village, ça permet de voir autre chose !"

Mais le Bio'ty Bus a une clientèle plus variée que cela, on en a la preuve quand on pousse la porte et qu'on rentre dedans (sur la pointe des pieds) : Héloïse profite d'un soin du corps. Et pour ça, elle n'a pas eu à aller bien loin. "Je m'occupe du restaurant, juste à côté", sourit-elle. "Comme j'ai vu le camion, j’ai été curieuse, je suis venu voir la dame. C’est original, c’est plutôt sympa ! Il n’y a qu’une coiffeuse dans le village, ça permet de voir autre chose !"

On ne plaisante pas avec les diplômes ! Même s'il est mobile, ce salon a pour vocation de proposer tout ce qu'un salon "traditionnel" propose. - Radio France
On ne plaisante pas avec les diplômes ! Même s'il est mobile, ce salon a pour vocation de proposer tout ce qu'un salon "traditionnel" propose. © Radio France - Simon de Faucompret

Une idée "farfelue" après 12 ans de métier

Le Bio'ty Bus, c'est maintenant l'activité à plein temps de Violaine. "Je ne travaille nulle part ailleurs, ça fait un an que j’ai commencé les démarches pour mon projet", expose-t-elle. Pourquoi partir ainsi sur les routes, d'un coup ? "J'avais envie de me lancer ! Quand ça fait douze ans qu’on travaille, on veut voir autre chose. Je suis partie sur une idée un peu farfelue, et ça a bien pris dans mon entourage."

Elle compte maintenant voir si les rendez-vous se multiplient, sans angoisse et avec une belle perspective de trouver son public : sur les dix premiers jours, elle a totalisé pas moins de seize rendez-vous.