Infos

Le centre commercial Grand Var près de Toulon inflige une amende de 187 000 euros à un restaurateur

Par Thibault Maisonneuve, France Bleu Provence et France Bleu mercredi 10 août 2016 à 17:21

Le centre commercial Grand Var à la Garde
Le centre commercial Grand Var à la Garde © Maxppp -

Le restaurateur du Phoenix doit payer d'ici le 31 août une amende de 187.000 euros au centre commercial Grand Var dans lequel il est installé depuis neuf ans. La direction de la galerie marchande lui reproche d'avoir fermé son enseigne le 14 juillet.

Le 27 juillet dernier, Patrick Brun, propriétaire du Phoenix, un restaurant qui se trouve dans la galerie commerciale Grand Var à la Garde, près de Toulon a reçu un courrier l'informant d'une amende de 186.624 euros. Il n'a pas ouvert son établissement le 14 juillet, au motif qu'il n'y avait personne dans la galerie marchande ce jour-là.

"Quand j'ai ouvert la facture j'ai eu les larmes aux yeux" (Patrick Brun)

"Quand j'ai ouvert la facture, j'ai eu les larmes aux yeux. J'ai même demandé à mes salariés de vérifier que c'était bien ce montant qui était indiqué" raconte sur France Bleu Provence Patrick Brun qui n'a pas l'intention de payer et d'ouvrir son établissement le 15 août. "Cette décision, je l'ai prise en concertation avec mes salariés. Je n'ai évidemment pas la somme demandée, à moins de licencier mon personnel ou de faire un emprunt à la banque, ce qui n'est pas réaliste", conclut le restaurateur varois.

L'ouverture le 14 juillet avait fait l'objet d'un vote à l'unanimité

Il s'agit d'une "pénalité d'infraction" de 10 euros par mètre carré et par tranche de cinq. Cette somme est réclamée par la direction de Grand Var qui reproche à Patrick Brun de ne pas avoir respecté le règlement intérieur. "L'ouverture du 14 juillet 2016 a fait l'objet d'un vote à l'unanimité par les commerçants présents en assemblée" précise la direction dans un communiqué. "Les courriers reçus par les commerçants ayant dérogé au règlement correspondent à la simple application du règlement validé par les commerçants" est-il ajouté.

Seize autres commerçants ont reçu une amende

Seize autres commerçants qui travaillent à Grand Var doivent également payer une amende. Le bureau de tabac doit payer 72 000 euros. Mais le conseil d'administration du groupement des commerçants "doit se rassembler rapidement pour définir un montant plus adapté", indique la direction du centre.

Partager sur :