Insolite

En Brière, le chef étoilé Eric Guérin transforme son hôtel-restaurant en "maison des ours"

Par Marion Fersing, France Bleu Loire Océan vendredi 2 décembre 2016 à 9:15

La maison des ours d'Eric Guérin
La maison des ours d'Eric Guérin - Patrick Gérard et Eric Guerin

C'est déjà la quinzième édition. Comme chaque année à Noël, le chef étoilé Eric Guérin transforme son hôtel-restaurant de Saint-Joachim, en Brière, en "maison des ours". Cette année, plus de 2.000 ours en peluche s'installent dans l'établissement !

Ils sont tous très, très mignons. Et ils sont très nombreux ! Plus de 2.000 ours en peluche s'installent comme tous les ans à "La mare aux oiseaux", l'hôtel-restaurant du chef étoilé Eric Guérin à Saint-Joachim, en Brière. C'est devenu une tradition. Tous les ans, à l'époque de Noël, le cuisinier transforme son établissement en "maison des ours".

Recréer la magie de Noël

Mais elle vient d'où cette passion des ours ? "C'est tout simple", raconte Eric Guérin, "ma maman est Alsacienne (où la tradition de Noël est très forte, NDLR), et quand je suis arrivé en Brière, j'ai tout de suite voulu redonner cette magie, un peu en dehors du côté commercial, avec des petites chaumières, redonner une ambiance un peu festive autour de tout ce qui est l'avent de Noël".

Une semaine pour tout installer, à raison d'une salle par jour, pour qu'il y en ait vraiment partout

Et chaque année, ce sont des scènes différentes qui sont crées. Le directeur de salle s'occupe de la conception et c'est le chef lui-même qui accroche les ours et leur donne vie. Pour la quinzième édition, le cirque d’hiver des années 50-60, Aladin et l’ours merveilleux, l’étrange Noël de Mister Jack en Brière et enfin, une ambiance blanc et bois dans la grande salle de l’établissement. "J'achète environ 300 ours par an depuis maintenant plus de 10 ans, et tous les ans, on invente de nouveaux tableaux. On commence à y travailler dès le mois d'août".

La maison des ours d'Eric Guérin - Aucun(e)
La maison des ours d'Eric Guérin - Patrick Gérard et Eric Guerin

On a des hommes d'affaires qui arrivent un peu strictes et sévères pour un déjeuner et qu'on retrouve avec un ours sur les genoux, en train de le caresser sans s'en rendre compte !

Tous ces ours, au milieu d'un restaurant étoilé, ça fait des anecdotes à raconter. "Ça arrive assez régulièrement, on a des hommes d'affaires qui arrivent un peu strictes et sévères pour un déjeuner et qu'on retrouve avec un ours sur les genoux, en train de le caresser sans s'en rendre compte !", raconte Eric Guérin, tout sourire. "Il y a aussi des gens qu'on a retrouvé endormis dans un fauteuil, avec un ours dans les bras. C'est des choses qui me touchent beaucoup parce que c'est notre part d'enfance que j'essaie d'aller chercher pour rendre Noël très festif".

Un plaisir pas uniquement réservé à ceux qui ont les moyens de manger et de dormir à "La mare aux oiseaux"

"On est ouvert toute la journée, donc les gens peuvent passer l'après-midi pour prendre un café, pour le plaisir de se promener et peut-être d'adopter un ours".

Partager sur :