Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports
Dossier : Téléthon 2018

Le Cherbourgeois Benoit Dupont bat le record du monde d'apnée endurance

-
Par , France Bleu Cotentin, France Bleu

Le cherbourgeois Benoit Dupont a réalisé 2.148 longueurs en apnée en 24 heures à la piscine de Beaumont-Hague, dans le cadre du Téléthon. Le nageur de 38 ans bat ainsi le record du monde.

Benoit Dupont à sa sortie du bassin, samedi 9 décembre, après son record du monde.
Benoit Dupont à sa sortie du bassin, samedi 9 décembre, après son record du monde. - Jean-Christophe Beauchè

Beaumont-Hague, France

Cela faisait des mois qu'il s'y préparait, physiquement et mentalement. Le Cherbourgeois Benoit Dupont vient de réaliser son rêve, ce dimanche 9 décembre, à 9 heures, à la piscine de Beaumont-Hague : battre le record du monde d'apnée endurance. Le nageur de 38 ans a réalisé 2.148 longueurs sous l'eau, sans respirer, en 24 heures. Ce défi, réalisé dans le cadre du Téléthon, lui a aussi permis de récolter près de 2.000 euros.

"Je suis encore dans l'euphorie et complètement fatigué"

"J'étais complètement perdu, je ne savais même plus comment je m'appelais", en sortant du bassin, Benoit Dupont est un peu désorienté. Le trentenaire ne réalise pas vraiment qu'il vient de dépasser le record d'apnée d'endurance détenu depuis un an par le franco-colombien Andy Cabrera Avila (2.134 longueurs)."Je réaliserai demain ou après-demain, là je suis encore dans l'euphorie et complètement fatigué", confie celui qui a débuté l'apnée à l'âge de 16 ans.

Trois sorties du bassin en 24 heures

Comment le Cherbourgeois est-il parvenu à nager en apnée sur 53 kilomètres 700? "Je faisais des cycles de 25 minutes de nage suivis de 5 minutes de pause". Pendant ces temps-morts, le nageur restait dans l'eau en tentant de détendre son corps. Il n'est sorti du bassin que trois fois "des sorties de 40 minutes pour manger des pâtes et du poulet! Et faire une petite sieste de 20 minutes."

"J'étais surexcité et de là je me suis permis d'exploser le record du monde"

C'est la dernière série de longueur, vers 5 heures du matin, qui a été la plus difficile : "Très très dur, je tombais de sommeil, de fatigue, d'épuisement moral. J'avais beaucoup de mal à vouloir retourner dans l'eau". Il a trouvé la force de continuer grâce à ses proches et à l'adrénaline, "j'étais surexcité et de là je me suis permis d'exploser le record du monde". Le public venu le soutenir pouvait "acheter des longueurs" dans le cadre du Téléthon. Plus de 2.000 euros ont ainsi été récoltés.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu