Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias - People

Le compte de Sharon Stone "bloqué" sur un site de rencontres

-
Par , France Bleu

Sharon Stone a annoncé ce lundi avoir été "bloquée" sur une application de rencontres. Des utilisateurs ont cru à une farce et pensé que le compte était un faux.

L'actrice Sharon Stone en novembre 2019.
L'actrice Sharon Stone en novembre 2019. © Maxppp - Britta Pedersen

L'actrice Sharon Stone s'est retrouvée "bloquée" par un site de rencontres américain. "Je suis allée sur le site de rencontres Bumble et ils ont fermé mon compte", a-t-elle posté sur Twitter dans la nuit de dimanche à lundi, capture d'écran à l'appui.

"Certains utilisateurs ont signalé que ça ne pouvait clairement pas être moi !", a ajouté l'Américaine. De fait, le message envoyé à l'héroïne de Basic Instinct, Totall Recall ou encore Casino, explique que le compte "a été bloqué parce que nous avons reçu plusieurs signalements disant que votre profil est un faux". "Hé Bumble, est-ce qu'être moi est disqualifiant ?", a écrit Sharon Stone. "Laissez-moi entrer dans la ruche", a-t-elle ajouté avec humour, en jouant sur le sens du mot "bumble" en anglais (bourdon).

Est-ce qu'être moi est disqualifiant ? - Sharon Stone

Les tweets de l'actrice ont évidemment été partagés plusieurs milliers de fois, certains internautes se portant même volontaires pour un rendez-vous galant avec la vedette hollywoodienne. Les propriétaires de Bumble ont finalement annoncé que l'actrice pouvait reprendre ses recherches via cette plateforme, sur laquelle ce sont les femmes qui lancent la conversation en premier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu