Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Croisic : le frein à main lâche, un camping-car tombe dans le port, le chien s'échappe par la fenêtre

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Un camping-car de touristes venus de Dordogne est tombé dans le port du Croisic ce lundi matin. Le frein à main a-t-il lâché, ou le conducteur l'a-t-il oublié ? En tout cas, le chien a pu s'en sortir sain et sauf, les propriétaires avaient laissé une fenêtre ouverte par laquelle il a pu sortir.

Le camping-car a plongé dans le port du Croizic, ce lundi matin.
Le camping-car a plongé dans le port du Croizic, ce lundi matin. - Police municipale

Ont-ils oublié de mettre le frein à main, ou a-t-il tout simplement lâché ? Un camping-car est tombé dans le port du Croisic, en Loire-Atlantique, ce lundi 28 décembre au matin. Les propriétaires, des touristes de Dordogne de passage sur la côte, étaient partis depuis dix minutes pour aller acheter du poisson à la criée. Ils avaient laissé le chien dans le véhicule.

Le chien sauvé par des passants

Quand ils sont revenus, leur camping-car gisait aux trois-quarts immergé dans l'eau du port, après avoir dévalé une petite pente. Leur chien a pu s'en sortir parce qu'ils avaient laissé une fenêtre entrouverte, par laquelle il a pu s'échapper alors que l'eau s'infiltrait dans le véhicule. Ce sont des passants qui ont aperçu l'animal et l'ont sorti de l'eau.

Le propriétaire assure avoir mis le frein à main

Le vent, qui soufflait en rafales à 100 km/h, a-t-il poussé le camping-car jusqu'à le faire basculer ? En tout cas, le propriétaire a assuré à la police municipale et aux gendarmes qu'il avait bien mis le frein à main. Les pompiers ont fait venir deux grues pour repêcher le camping-car, mais le vent a rendu l'opération délicate. Elle s'est terminée en milieu d'après-midi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess