Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Le facteur de Lorette s'envole pour Las Vegas !

samedi 6 janvier 2018 à 18:26 Par Noémie Philippot, France Bleu Saint-Étienne Loire

C'est un rêve qui se réalise pour Cyril Papara. A 35 ans, ce porte parole de La Poste, postier depuis plus de quinze ans, a été sélectionné pour représenter son entreprise sur le CES de Las Vegas, le plus grand salon de nouvelles technologies du monde. Un moment unique dans sa carrière.

Pendant sa dernière tournée, Cyril Papara ne réalise pas encore vraiment qu'il va représenter son entreprise sur le plus grand salon d'innovations du monde à Las Vegas.
Pendant sa dernière tournée, Cyril Papara ne réalise pas encore vraiment qu'il va représenter son entreprise sur le plus grand salon d'innovations du monde à Las Vegas. © Radio France - Noémie Philippot

Lorette, France

Il décolle dans maintenant quelques heures seulement, et il n'en revient pas : Cyril Papara, 35 ans, facteur depuis plus de 15 ans s'envole ce dimanche 7 janvier pour Las Vegas. Il y représentera son entreprise, avec sept autres collègues, sur le CES, le plus grand salon de nouvelles technologies au monde : "Vos futurs télés, des robots ... Il y aura tout là-bas !" explique-t-il, et dans ses yeux on voit qu'il imagine déjà les lieux. Sur le salon, il côtoiera des entreprises comme Samsung ou Sony, et puis il rencontrera un facteur de Las Vegas bien sûr ! 

Une complicité renforcée avec ses clients

Forcément avec un tel voyage, difficile de rester discret. Pendant sa dernière tournée dans les rues de la Grand Croix, ses clients habituels, comme Céline ne résiste pas à l'envie de demander des nouvelles : "Ah mais demain ça y est, c'est là ! Et ça va, pas trop d'appréhension ?!" "Si, beaucoup !". Et ce lien, ça renforce la fierté du facteur : "Je suis d'autant plus fier d'être arrivé là ! En tant que facteur, on se dit pas "bah tiens un jour, j'aurais la chance de représenter mon entreprise," mais de la représenter aux Etats-Unis ! J'ai encore beaucoup de mal à réaliser."

Welcome to the booth of La Poste !" - Cyril Papara travaille son anglais. Son mot préféré : "booth", pour désigner le stand de La Poste. 

Pourtant pour en arriver là, il a fallu des mois de travail, et plusieurs allers-retours à Paris pour des journées de formation, pour se mettre en situation et surtout ... apprendre à parler de La Poste en anglais ! Pas évident avoue Cyril Papara en riant : "On nous a bien formaté, avec des phrases bien précises, comme par exemple "Welcome ... Welcome to the booth of La Poste" ... c'est bien booth hein ? Ça pète comme mot !" 

Cyril Papara travaille son anglais avant le CES de Las Vegas.

Pour lui, l'anglais ce n'est pas le plus stressant : le problème, c'est surtout l'avion. Mais il en est sûr : il a tellement hâte d'y être que ça fera passer la peur pendant les quelques 13 heures de vol qui l'attendent. Et à l'arrivée : "On va en prendre plein les mirettes !