Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le lion Hélios quitte la Citadelle de Besançon

C'était le dernier lion de Besançon. Hélios quitte ce mercredi le parc zoologique de la Citadelle de Besançon. Le départ de ce lion d'Asie traduit l'engagement de la ville à l'été 2020 d'améliorer le bien être animal. Hélios va rejoindre le parc animalier du PAL dans l'Allier.

Hélios quitte la Citadelle pour un parc arboré de 2507 mètres carrés au parc animalier du PAL dans l'Allier. Crédit photo Ville de Besançon
Hélios quitte la Citadelle pour un parc arboré de 2507 mètres carrés au parc animalier du PAL dans l'Allier. Crédit photo Ville de Besançon

Des milliers d'enfants se sont écrasé le front contre la vitre pour tenter de le voir d'un peu plus près. Hélios, le lion d’Asie, quitte ce mercredi le parc zoologique de la Citadelle de Besançon. Il va rejoindre le parc animalier du PAL situé dans le département de l'Allier.

Le dernier lion de Besançon

Hélios, c’était le dernier lion à Besançon. Une page se tourne mais pour la ville de Besançon ce départ traduit la volonté d'améliorer le bien être animal, un engagement pris à l'été 2020 dans le cadre du plan de protection de cette espèce en grand danger, il n'en reste plus que 674 individus dans la nature.

Le PAL devrait offrir à Hélios une meilleure qualité de vie avec ses 50 hectares, notre lion y rejoindra 3 femelles dans un parc arboré de 2507 m². 

Un espace récupéré par les tigres de Sibérie

Les 800 m² libérés par son départ permettront au parc zoologique d’agrandir l'espace réservé aux deux derniers tigres de Sibérie présents à Besançon.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess