Santé – Sciences

Eliott Sarrey, 14 ans, lauréat du concours Google avec son robot jardinier

Par Angeline Demuynck, France Bleu Lorraine Nord, France Bleu Sud Lorraine et France Bleu mardi 22 septembre 2015 à 11:16

C'est au siège de Google, dans la Silicon Valley qu'avait lieu la finale.
C'est au siège de Google, dans la Silicon Valley qu'avait lieu la finale. - Capture d'écran google

Eliott Sarrey,14 ans, participait au concours Google Science Fair organisé par le géant du numérique. L'adolescent lorrain, seul Français sélectionné pour la finale en Californie, a reçu ce mardi le prix "incubateur" du concours pour son invention, un robot jardinier piloté par smartphone.

La coupe est en plastique, mais le sourire d'Eliott est lui bien réel. L'adolescent de Marron près de Nancy quitte la Californie avec un prestigieux prix Google en poche : l'"Incubator award", "décerné à un élève âgé de 13 à 15 ans présentant un projet extraordinaire dans le domaine de la science". La cérémonie a eu lieu ce mardi aux Etats-Unis. Eliott Sarrey, 14 ans, remporte 10.000 dollars et un "mentorat" d'un an avec un tuteur qui l'aidera à mener à bien ses ambitions scientifiques. "Un événement exceptionnel" selon Michaël, le père d'Eliott qui ne cache pas sa fierté.

Michaël, le père d'Eliott : "on ne se rend pas encore bien compte"

Le collégien était opposé à 19 autres petits génies des sciences, venus du monde entier. C'est une adolescente américaine de 16 ans, Olivia Hallisey, qui a remporté le premier prix pour un test de détection du virus Ebola.

Eliott a travaillé trois mois sur son projet "Bot2karot" - Radio France
Eliott a travaillé trois mois sur son projet "Bot2karot" © Radio France - Angeline Demuynck

Eliott, lui, a inventé "Bot2Karot", un robot jardinier commandé à distance et capable de s'occuper d'un potager : arrosage, binage et repiquage. Son prototype, fabriqué en trois mois, a séduit le jury du concours scientifique. L'adolescent était d'ailleurs le seul Français sélectionné.

Voici la vidéo de la cérémonie de remise des prix. Le passage concernant Eliott commence vers 34 minutes. La vidéo est en anglais.