Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Le Mans - Nantes en kayak : défi réussi pour Charlie Hervier

mardi 29 août 2017 à 4:55 Par Maxime Fayolle, France Bleu Maine

Le jeune homme de 27 ans a mis six jours pour faire les 240 kilomètres qui relient Le Mans à Nantes. Un périple au cours duquel il a pu se rendre compte des nombreux déchets présents sur la Sarthe.

Charlie Hervier pendant son périple sur la Sarthe
Charlie Hervier pendant son périple sur la Sarthe

Le Mans, France

Charlie Hervier s'était donné une semaine pour rallier Nantes en kayak depuis Le Mans. Malgré la pluie et un vent de face, il aura mis un jour de moins ! "Ça n'a pas toujours été une partie de plaisir avec une météo très changeante. De la pluie, un vent de face. J'étais content d'arriver sur la Loire car le courant était plus fort et je pouvais avancer même sans pagayer. Alors que sur la Sarthe, si je m'arrêtais, je reculais !" sourit Charlie Hervier.

La Sarthe assez polluée en sortie du Mans

Mais son voyage avait aussi un but écologique : voir la quantité de déchets dans la Sarthe et la Loire. C'est surtout au départ que le jeune homme fut surpris : "Du Mans jusqu'à Arnage, j'ai rempli mon sac de 70 litres en un jour sans problème. J'ai ramassé plein de bouteilles, d'emballages plastiques. Ils sont cachés sous les berges, mais ça reste de la pollution."

Contraint de vider son sac plus vite que prévu, Charlie est reparti avec la crainte de retrouver de nouveaux détritus "mais finalement, après Arnage, je n'ai plus croisé grand chose. Quelques bouteilles par-ci par-là. Et sur la Loire, quasiment rien. Je pense aussi que c'est dû au courant."

Dépollution envisagée

Maintenant qu'il est de retour, Charlie Hervier envisage de dépolluer cette partie de la Sarthe "pourquoi pas avec le club de kayak local, car ce sont des déchets qui sont compliqués à ramasser autrement qu'en kayak." Et après ? Le jeune homme envisage de repartir sur d'autres rivières, en France et en Europe.