Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Le Mans : une crèche vivante entièrement interprétée par des enfants

mercredi 23 décembre 2015 à 18:39 Par Valentine Letesse, France Bleu Maine

Ils sont une vingtaine à incarner, Joseph, Marie, le bœuf, l'âne et même le petit Jésus. Une tradition de plusieurs dizaines d'années dans cette paroisse mancelle.

Les figurants de la crèche vivante de la paroisse de Saint-Bernard des Sablons.
Les figurants de la crèche vivante de la paroisse de Saint-Bernard des Sablons. © Radio France - Valentine Letesse

Le Mans, France

C'est une tradition dans la paroisse de Saint-Bernard des Sablons au Mans : la crèche est une crèche vivante entièrement incarnée par des enfants. Elle existe depuis les années 70 et 200 fidèles y assistent tous les ans.  C'est donc beaucoup d'organisation. Alors les parents et les grands parents, souvent des paroissiens viennent apporter leur aide. Brigitte par exemple, est toujours disponible pour reprendre une jupe. "J'ai ma petite fille qui joue dans la crèche et elle porte le même costume." Avant, c'est elle qui s'occupait entièrement de l'organisation de cette messe particulière, elle a raccroché l'an passé, mais la mécanique reste la même. "Pour le jour J, il faut tout noter. Il faut mettre le nom de chaque enfant sur chaque costume, chaque porte manteau. Comme ça le soir de Noël, chacun prend son costume et on a pas de soucis à coté." 

Le reportage de Valentine Letesse lors des répétitions.

Ropson, 2 mois, jouera son premier grand rôle

Mais la vedette c'est Jésus. Ropson cette année. Le petit dernier de la famille Azi a tout juste deux mois.  Une véritable fierté pour ses parents originaires de Wallis et Futuna. Installés en France depuis 2007, ils sont très attachés à cette paroisse, au point de donner comme deuxième prénom au petit Ropson "Saint Bernard". "Le jour où il est née on s'est dit avec ma femme, comme on est des fidèles de cette paroisse, on va l'appeler Saint-Bernard. Pis le jour où on a annoncé à l'église que ma femme était enceinte, tout le monde était très heureux et a dit "ce sera peut être le petit Jésus ?". Du coup on l'a proposé." 

Le témoignage du papa de Ropson.

Cette messe de Noël aura lieu le 24 décembre à 18 heures. Une messe presque spécialement organisée pour les enfants d'aujourd'hui selon le Père Benoît. "Je me souviens quand j'étais gamin, on nous réveillait à minuit c'était absolument extraordinaire. On partait à la messe et ensuite on avait un chocolat chaud et de la brioche. Donc je pense que c'est une autre manière de vivre."

La messe avec la crèche vivante est à 18 heures, mais il y aura tout de même, la traditionnelle messe de minuit le soir à 23 heures 30.

Le témoignage du Père Benoît.