Insolite

Le marabout Guibole est rentré à bon port

Par Eric Normand, France Bleu Orléans et France Bleu Touraine lundi 17 octobre 2016 à 15:42

Guibole de retour à la maison, grâce à la patience des deux soigneuses du zoo de Beauval
Guibole de retour à la maison, grâce à la patience des deux soigneuses du zoo de Beauval - Zoo de Beauval

Le marabout qui s'était échappé la semaine dernière pendant le spectacle des oiseaux est de retour au zoo de Beauval. Les deux soigneuses du parc animalier ont récupéré l'oiseau dimanche dans une réserve de chasse, près d'Orthez dans les Pyrénées-Atlantiques à plus de 600 kilomètres du Loir-et-cher.

Ce volatile avait fait un arrêt près d'Orthez. Des chasseurs ont donné l'alerte après l'avoir repéré dans une réserve de chasse. Il s'était choisi un nid de cigogne pour domicile. Les chasseurs le pistaient depuis plusieurs jours et cette collaboration a été fructueuse. Deux soigneuses du zoo de Beauval sont même allées sur place, elles ont réussi à le capturer et à le ramener dans le Loir-et-Cher. L'oiseau avait été aspiré par une bulle d'air chaud, un courant ascensionnel lors du spectacle "les Maîtres des Airs." Le spectacle est proposé chaque jour aux visiteurs.

Les deux soigneuses ont dû s'armer de patience selon Delphine Delord, la co-directrice du zoo de Beauval. Samedi, elles ont tenté une première approche, mais le marabout s'est envolé. "Guibole a regardé quand elles s'avançaient, mais est parti loin d'elles." Le lendemain, dimanche, une nouvelle tentative a été effectuée avec succès. "Après deux heures d'approche, les deux soigneuses ont attiré l'oiseau avec un morceau de viande dans lequel elles avaient ajouté un léger sédatif." Guibole ne mange pas que des poissons, il est aussi carnivore. Les soigneuses ont alors attendu et observé avec leurs jumelles le marabout. Guibole a mis une heure à prendre la nourriture. Puis sentant qu'il était en train de s'endormir, il est remonté sur la berge. Elles ont alors pu se saisir de l'animal.

Le marabout est rentré au zoo de Beauval sain et sauf. "Tout va bien" ajoute Delphine Delord, "il est en quarantaine pour 25 jours pour vérifier qu'il n'a pas attraper quelque chose au contact d'oiseaux migrateurs. Il a l'air de très bien se porter." Guibole pourra alors faire son retour dans le spectacle "les Maîtres des Airs" en tant que nouvelle star!

Delphine Delord raconte comment Guibole a été capturé

Partager sur :