Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le milliardaire britannique David Barclay, co-propriétaire d'une île anglo-normande, est mort

-
Par , France Bleu Cotentin

L'homme d'affaires britannique,est décédé dimanche à l'âge de 86 ans. David Barclay était le co-propriétaire d'une petite île féodale près de Sercq au large du Cotentin, mais aussi pour avoir attaqué en justice une pièce de théâtre créée à Cherbourg et qui racontait son histoire.

Les frères Barclay sont propriétaires de Brecqhou près de l'île anglo-normande de Sercq
Les frères Barclay sont propriétaires de Brecqhou près de l'île anglo-normande de Sercq - Capture Googlemaps

David Barclay et son frère jumeau Frédérick avaient bâti un empire comprenant le quotidien conservateur Daily Telegraph mais aussi le Ritz à Londres. Officiellement résidents monégasques, les deux frères avaient acheté en 1993, l'île de Brecqhou, une dépendance de Sercq de moins d'un kilomètre dans les îles Anglo-Normandes. 

Ce rocher a aussi l'avantage d'être un paradis fiscal. Les jumeaux milliardaires y avaient fait construire un somptueux château de style gothique. 

Héliport, piscines, plafond inspiré de la chapelle Sixtine et 92 pièces ne leur suffisent pas. Les Barclay se mettent en tête d'abolir le régime féodal qui persiste sur l'île voisine de Sercq, dont Brecqhou dépend.   

En 2008, ils obtiennent alors de Londres l'organisation d'élections sur l'île anglo-normande, mais essuient une cinglante défaite dans les urnes.  En représailles, ils ferment l'espace de quelques jours les commerces et les hôtels rachetés à tour de bras, mettant 140 personnes au chômage.   

David Barclay voulait faire interdire une pièce de théâtre créée à Cherbourg

En 2019, David Barclay avait voulu faire interdire une pièce de théâtre "Les Deux frères et le lion" racontant son histoire.  Il avait attaqué l'auteur de la pièce , Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre, pour diffamation et atteinte à la vie privée. Cette pièce, inspirée de la vie des jumeaux milliardaires, avait déjà été jouée plus de 300 fois en France et commandée par la scène nationale de Cherbourg.  

Le milliardaire avait finalement été débouté par le tribunal civil de Caen et avait payé 6000 euros à l'auteur au titre de préjudice moral.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess