Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le miracle de Noël pour le château de La Mothe-Chandeniers dans la Vienne : 25.000 donateurs

-
Par , France Bleu Poitou

Le château en ruine de La Mothe-Chandeniers va être sauvé grâce à la générosité de 25.000 anonymes de 115 pays qui ont apporté la somme de 1.6 millions €

Le fameux château qui a fait craquer plusieurs dizaines de milliers d'internautes
Le fameux château qui a fait craquer plusieurs dizaines de milliers d'internautes © Radio France - France Bleu Poitou

"C'est le miracle de Noël"

Pour seulement 50 euros minimum,  chacun a pu apporter sa pierre à l'édifice et résultat l'engouement pour cette ruine du XIIIème siècle  a fait le tour du  monde. Julien Marquis, le fondateur et délégué général de l'association "adopte un château" enregistre les derniers dons venus du Pérou, d’Afghanistan ou encore des États-Unis, franchement ? Il n'en revient toujours pas :"C'est le miracle de Noël, on dépasse les sommes les plus folles que l'on pouvait espérer, et le tout en un peu plus de deux mois et demi, c'est fou. Mais ça prouve que les gens sont attachés au patrimoine et c'est rassurant. Ce qui est fou c'est que la moitié des dons proviennent de France et tout le reste de l'étranger. Merci aux médias locaux pour avoir relayé cette belle aventure"

Cerné de douves, sans toit et envahi par la végétation, le château de La Mothe-Chandeniers a été racheté en 1982 par un amoureux du patrimoine, aujourd'hui âgé de 82 ans il a accepté de le céder pour 500.000 euros. Reste maintenant à se mettre au travail avec les entreprises locales et obtenir toutes les autorisations de travaux et de sécurité pour à terme pourquoi pas transformer le château en résidence d'artistes, lieu de manifestations culturelles, de spectacles. Avec "dès que possible en 2018" une visite réservée en avant-première aux nouveaux actionnaires et copropriétaires.

"Il n'est pas question de le restaurer de A à Z"

Julie Texier, vice-présidente de l'association souligne :"C'est une première dans le monde, il faut que les gens prennent conscience qu'il y a du patrimoine à sauver, après on ne va pas dépenser toute cette somme tout de suite, et puis de toutes façons il n'est pas question de le restaurer de A à Z"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess