Insolite

Le moniteur d'auto-école est contrôlé avec 1,06g d'alcool dans le sang sur la rocade de Bordeaux

Par Xavier Ridon, France Bleu Gironde mercredi 16 avril 2014 à 11:25

Contrôlé sur la rocade de Bordeaux, le moniteur d'auto-école avait 1,06g d'alcool dans le sang
Contrôlé sur la rocade de Bordeaux, le moniteur d'auto-école avait 1,06g d'alcool dans le sang © Maxppp

Ce mardi matin, les policiers de la CRS autoroutière ont contrôlé un moniteur d'auto-école avec plus d'un gramme d'alcool dans le sang. Il raccompagnait cinq élèves qui venaient de passer leur permis moto.

La découverte a surpris les policiers de la CRS autoroutière. Alors qu'ils circulent sur la rocade de Bordeaux en voiture banalisée, les policiers se postent à côté d'une voiture d'auto-école à la hauteur de l'échangeur 8, à Eysines. Il est 10h du matin ce mardi et ils remarquent un comportement qui les alerte puisque les motos élèves étaient derrière la voiture et non devant comme cela est de rigueur lors des leçons. La police lui demandent de s'arrêter pour comprendre cette situation et quand ils s'approchent de cet homme de 42 ans, ils comprennent vite à l'odeur de son haleine qu'il a sans doute bu un verre de trop.

Il raccompagnait 5 élèves qui passaient leur permis

Le contrôle révèle que son taux d'alcoolémie est de 0,53 mg par litre d'air expiré soit 1,06g d'alcool dans le sang. L'homme n'était pas connu pour des faits d'ébriété . Il raccompagnait cinq élèves qui venaient de passer leur permis moto. Trois suivaient la voiture auto-école à moto. Les deux autres étaient avec le moniteur dans la voiture et disent n'avoir pas remarqué de comportement anormal.

La veille, le moniteur avait fait la fête jusque 3h du matin. Dirigeant l'auto-école, il ne devait pas travailler sauf qu'il manquait du personnel. Il choisit donc d'embaucher sans avoir dégrisé. Il s'est alors vu retirer son permis pour quatre mois . Il est convoqué au tribunal de Bordeaux et est sous la menace d'une sanction administrative. Celle-ci pourrait lui suspendre voire lui retirer son habilitation à exercer le métier de moniteur.

Partager sur :