Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le mystère du "trésor familial" résolu... grâce aux auditeurs de France Bleu

Moins de 24 heures après l'appel lancé sur France Bleu, Philippe Esvelin a retrouvé les propriétaires des documents découverts par hasard dans le coffre-fort acheté il y a 17 ans en Normandie : il s'agit bien de la famille Hervault originaire d'Argentan. Christian Hervault n'en revient pas !

Lettres, télégrammes, testaments et décorations militaires, retrouvés dans un coffre d'un Fréjussien, appartiennent bien à la famille Hervault domicilée à Argentan
Lettres, télégrammes, testaments et décorations militaires, retrouvés dans un coffre d'un Fréjussien, appartiennent bien à la famille Hervault domicilée à Argentan © Radio France - Philippe Esvelin

Le "trésor familial" découvert par hasard dans le coffre-fort d'un habitant de Fréjus a donc retrouvé ses propriétaires. Après la publication de l'article sur la page Facebook de France Bleu ce dimanche 10 janvier, un véritable élan de solidarité s'est organisé : des centaines de lecteurs ont partagé l'article, des dizaines de personnes ont transmis par mail des informations concernant la famille Hervault originaire, comme le laissaient penser les documents découverts, d'Argentan dans l'Orne. 

Le coffre-fort de la droguerie familiale

La famille de Jeanne et Jean Hervault a rapidement eu connaissance de l'article. Ludovic Hervault, petit-fils du couple, puis Christian Hervault, fils du couple, ont donc contacté France Bleu. Ils ne s'attendaient pas à voir resurgir une partie de leur histoire familiale dans les médias. Christian Hervault, retraité installé à Sévigny, à quelques kilomètres d'Argentan, ne cache pas son émotion : "Ce coffre, je le connais très bien. Il était dans la droguerie que tenaient mes parents à Argentan. Je le voyais tous les jours et je me souviens effectivement que mon père avait perdu la clé. Je ne savais qu'il contenait des papiers. Je n'en reviens pas..."

"Je reconnais l'écriture de mon grand-père"

Christian Hervault nous confirme que Jean, son papa, décédé en 2003, a été prisonnier en Allemagne en 1940. C'est donc bien lui l'auteur de la lettre à "sa chère maman". Ludovic, le petit-fils, se dit très ému : "Je reconnais l'écriture de mon grand-père". Les deux hommes ont maintenant hâte de rencontrer Philippe Esvelin, ce Varois qui a acheté le coffre de la famille Hervault chez un brocanteur de Caen en 2003 : "Nous tenions à remercier ce monsieur qui a souhaité retrouver les propriétaires. Nous l'attendons en Normandie pour lui faire partager une partie de notre histoire familiale" confie Christian Hervault.

À mille kilomètres de là, c'est la même joie. Philippe Esvelin se dit "heureux, très heureux" d'avoir pu retrouver les propriétaires : "Je suis prêt à prendre ma voiture et aller rendre ces documents aux enfants et petits-enfants de Jeanne et Jean Hervault." Philippe Esvelin, pris par ses obligations professionnelles, doit contacter par téléphone Christian Hervault ce lundi 11 janvier dans la soirée. Le Varois tient aussi à remercier tous les auditeurs et lecteurs de France Bleu qui ont permis de résoudre très rapidement "le mystère du trésor familial d'Argentan."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess