Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Le périphérique parisien va vivre au rythme de l'activité cosmique

lundi 25 janvier 2016 à 19:32 Par Valentine Joubin, France Bleu Paris et France Bleu

L'artiste plasticien Laurent Grasso a inauguré ce lundi soir une installation lumineuse sur deux silos à la frontière entre Paris et Ivry. Baptisée "Solar Wind", elle traduit en couleurs l'activité du soleil.

Les lumières de Solar Wind vont évoluer en fonction de l'activité solaire
Les lumières de Solar Wind vont évoluer en fonction de l'activité solaire - Pierre Laporte Communication

Paris, France

C'est un spectacle dont profiteront chaque soir plus d'un million d'automobilistes parisiens. Deux silos en bétons qui s'éclairent de toutes les couleurs à la tombée de la nuit. C'est l'oeuvre poético-scientifique de l'artiste Laurent Grasso, inaugurée ce lundi soir en bordure du périphérique parisien, entre la porte de Vitry et le quai d'Ivry. Le plasticien, qui avait déjà illuminé la Samaritaine et le Palais de Tokyo, offre ainsi sa" vision subjective de l'activité du soleil". "Solar Wind" sera visible toute les nuits pendant dix ans.

L'intensité des couleurs varie en fonction de l'activité solaire

Laurent Grasso a fait installer 41 projecteurs leds pour éclairer la façade des deux cylindres de 40 mètres de haut et de 20 mètres de diamètre. A partir de données réelles collectées en partenariat avec l’Observatoire de l’Espace, le laboratoire arts-sciences du CNES, l'artiste fait varier les couleurs et leur intensité. Laurent Grasso est fasciné par l'activité cosmique et ses conséquences sur l'activité humaine, "J'avais en mémoire des black out au Canada en 1989 suite à une tempête solaire".