Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le phoque retrouvé sur une plage de Trégunc devait être pris en charge par l'Océanopolis de Brest

Vous avez sans doute vu cette vidéo d'un bébé phoque retrouvé sur une plage de Trégunc, remis à l'eau par une promeneuse et un pêcheur. L'Océanopolis de Brest met en garde contre une telle action : l'animal était fatigué et était sur le point d'être pris en charge dans leur centre de soins.

Le bébé phoque était venu sur la plage pour s'y reposer selon l'Océanopolis de Brest
Le bébé phoque était venu sur la plage pour s'y reposer selon l'Océanopolis de Brest - Stéphanie Jgt

C'est un "sauvetage" de bonne volonté qui pourrait se révéler dangereux pour l'animal : une promeneuse et un pêcheur ont poussé un phoque retrouvé sur à la pointe de Trevignon, à Trégunc, à retourner à l'eau mercredi. Vous avez peut-être vu la vidéo sur facebook ou le site de France Bleu. L'Océanopolis de Brest, qui avait pourtant eu les deux personnes au téléphone, indique que c'est précisément l'inverse qu'il fallait faire.

Les plages, lieu de repos pour les bébés phoques

"Les phoques ont un _besoin physiologique naturel d'alterner les séjours en mer pour s'alimenter et les séjours à terre pour se reposer_", explique Sami Hassani, chargé des soins aux phoques au sein de l'Océanopolis. Contacté par la promeneuse et le pêcheur, il dit leur avoir indiqué qu'il fallait laisser l'animal tranquille.

En remettant l'animal "de force" à l'eau, on va le fatiguer encore plus

"Ils m'ont envoyé des photos, et le phoque étant un peu maigre, j'ai estimé qu'il fallait le récupérer dans notre centre de soins quelques temps pour le retaper". Le temps que les équipes de l'Océanopolis et les pompiers de Concarneau arrivent sur place, l'animal avait déjà repris le large, incité par les passants qui lui ont jeté de l'eau dessus pour l'amener vers la mer. "Les personnes s'inquiétaient de le laisser seul en partant, précise Sami Hassani, mais il valait mieux ne pas le déranger".

"À cette saison, on a beaucoup de jeunes phoques en difficulté, et ils rejoignent la terre de façon moins expérimentée que les adultes, explique Sami Hassani. Ils peuvent donc se retrouver sur des plages fréquentées ou dans des ports. La seule chose à faire, c'est d'installer un périmètre de sécurité".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu