Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite
Dossier : Salon de l'Agriculture 2019

Le plus beau spitz japonais de France est drômois, et il va concourir au Salon de l'Agriculture

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Au Salon de l'Agriculture, il y a des concours de vaches, de moutons, de cochons... mais aussi de chiens ! Et le mâle qui va représenter la race des spitz japonais vit dans un élevage à Mirmande dans la Drôme, et c'est un champion des concours de beauté canins.

Jizo, 4 ans et demi, déjà champion de France des spitz japonais, entre autres titres
Jizo, 4 ans et demi, déjà champion de France des spitz japonais, entre autres titres © Radio France - Damien Triomphe

Mirmande, France

Jizo vit à Mirmande, au sein de l'élevage de Véronique Hauteville, et c'est un champion, "champion de France, Luxembourg, Suisse et Italie", entre autres, explique sa maîtresse. A 4 ans et demi, c'est donc déjà une star des podiums ; et en tant que plus beau mâle spitz japonais de France, il va donc représenter sa race ce dimanche au concours général agricole du Salon de l'Agriculture à Paris, dans la catégorie chiens nordiques et asiatiques.

Jizo va représenter sa race de spitz japonais au Concours général agricole ce dimanche - Aucun(e)
Jizo va représenter sa race de spitz japonais au Concours général agricole ce dimanche - Société centrale canine

A Mirmande, l'élevage Sakura Matsuri compte une quinzaine de spitz japonais

L'élevage de Véronique Hauteville s'appelle Sakura Matsuri, référence à la fête de la floraison des cerisiers au Japon. 45 ans, infirmière de métier, Véronique a créé cet élevage il y a 3 ans lorsqu'elle reprend la maison familiale à Mirmande, pour "vivre sa passion", et ainsi s'occuper de ses spitz japonais. En ce moment, son élevage compte une quinzaine de chiens, "que des chiens ayant un pédigree, déclarés au LOF, la société centrale canine, confirmés à 12 mois , dans le standard de la race"

Les lignées sont sélectionnées, les couples réfléchis pour la reproduction. Une passion dans laquelle elle s'investit "24 heures sur 24", qui lui coûte 1000 à 1500 euros par mois pour les frais d'alimentation, vétérinaires ou encore administratifs, et qui lui a déjà demandé un investissement financier d'environ 10 000 euros, notamment pour les installations nécessaires à son élevage. 

Elle a vendu six chiots l'an passé, cherche à atteindre l'autofinancement, mais pour le moment explique qu'elle ne s'y retrouve pas. Mais d'ajouter : "Ce n'est pas pour autant que je vais mettre mes prix plus chers, je suis ravie quand mes chiots partent dans des bonnes familles... c'est mon but !"

Les concours ne rapportent pas d'argent, mais lui permettent de gagner en visibilité. Et elle ne présente pas que Jizo devant des juges : son petit frère Kuma participe lui aussi, à des concours, tout comme sa soeur Miyuki qui est déjà championne de France.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu