Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le projet de cinéma multiplexe de Balaruc approuvé

vendredi 1 mars 2019 à 18:25 Par Louise Thomann, France Bleu Hérault

Jeudi 28 février, la commission départementale d'aménagement cinématographique a validé le projet de cinéma à Balaruc-les-Bains (Hérault), soutenu par le maire de Sète. Il y a quatre mois, c'était le projet de cinéma de Frontignan, sur le même territoire, qui était approuvé par la CDACi.

Les deux projets devraient voir le jour d'ici 2021 s'il n'y a pas de recours.
Les deux projets devraient voir le jour d'ici 2021 s'il n'y a pas de recours. © Maxppp - JEGAT MAXIME

Balaruc-les-Bains, France

Nouvel épisode dans le conflit qui oppose les cinémas de Frontignan et de Balaruc : la commission départementale d'aménagement cinématographique valide jeudi 28 février le projet, soutenu par l'agglomération sétoise, de multiplexe dans la zone de Balaruc-Loisir. Il y a quatre mois, c'était le projet de cinéma de Frontignan qui avait été approuvé par la CDACi. L'opposition entre ces deux projets, qui se situent sur le même territoire à quelques kilomètres de distance, s'étire dans le temps.

Un conflit qui traine

Frontignan veut agrandir depuis 2010 son Cinémistral et déménager vers un lieu plus grand. Sauf que l'agglomération sétoise veut installer un multiplexe de huit salles sur la commune de Ballaruc. Un premier projet de cinéma frontignanais émerge en 2013, mais n'a jamais vu le jour. En 2018, Frontignan fait une nouvelle tentative et reçoit un avis favorable de la commission. Mais la ville de Sète, l'agglo, le syndicat mixte du bassin de Thau déposent un recours, car l'extension du Cinémistral concurrence le projet de cinéma multiplexe de Balaruc

Retrait des recours sous condition

Les deux projets sont maintenant tous les deux validés. Le maire de Sète se dit satisfait, et annonce retirer "dans les prochains jours" ses recours contre le cinéma de Frontignan, à une condition : si Frontignan ne dépose pas de recours contre celui de Balaruc.  

Le comité de soutien du cinéma de Frontignan se dit déçu et "atterré" par cette décision. "Ils pensent qu'il y a de la place pour deux cinémas... mais avoir un cinéma à plus de 1.000 fauteuils [celui de Balaruc ndlr] à côté, ce n'est pas bon pour les petits cinémas comme celui de Frontignan", soupire l'une des membres du comité.

Deux nouveaux cinémas dans deux ans

Pour l'instant, s'il n'y a pas de recours, les deux projets devraient voir le jour, celui de Balaruc dès 2021. Dans le cas contraire, ce sera à la commission d'aménagement cinématographique nationale de trancher.