Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le succès du pince-nez créé par un Ardennais pour éviter la buée sur les lunettes

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu

C'est une idée toute simple, un petit bout de plastique de 2 cm et de 1 gramme, qui a recueilli un franc succès sur les réseaux sociaux. L'Ardennais Gérald Defoing, a mis au point, un pince-nez que l'on pose sur le masque pour éviter la buée sur les lunettes.

Gérald Defoing a conçu un pince-nez anti-buée en impression 3D
Gérald Defoing a conçu un pince-nez anti-buée en impression 3D - Twitter @geralddefoing

Cadre chez Orange dans les Ardennes, Gérald Defoing en avait assez de cette satanée buée qui envahissait les carreaux de ses lunettes à chaque fois qu'il rentrait chez un client ou reprenait le volant de sa voiture. Les porteurs de lunette connaissent bien ce problème depuis que le coronavirus  nous impose de porter un masque.  

Notre Ardenais a bien tenté les produits anti-buée que l'on applique sur les verres. "Mais ça ne fonctionne pas tout le temps. Dès qu'il pleut, c'est le bazar et il faut en remettre souvent", témoigne Gérald Defoing.

Un pince-nez en impression 3D

Sur internet, il tombe sur des débrouillards qui pincent le masque sur le nez à l'aide d'un trombone ou d'un pansement. Lui qui cherche à tester sa nouvelle imprimante 3D trouve là une idée de projet : créer un pince-nez pour masque.   

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le masque se retrouve plaqué sur le visage. L'air est dévié et ne remonte plus le long des narines. Gérald Defoing en imprime une centaine pour sa famille, ses proches, ses collègues et les employés de la crèche fréquentée par ses enfants. Puis il met le modèle à disposition du grand public, librement et gratuitement.  

Une forte demande 

Le succès est immédiat. La nouvelle est très partagée et plusieurs médias en ligne lui consacre un article. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Débordé par les demandes, Gérald Defoing n'a pas du tout l'intention de lancer une production commerciale à grande échelle.  Il a créé un site internet, pince-nez.fr, pour que les personnes intéressées trouvent un maker, c'est-à-dire quelqu'un qui dispose d'une imprimante 3D et se propose de fabriquer des pince-nez.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess