Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Octobre Rose : le tatouage du mamelon après un cancer du sein

vendredi 5 octobre 2018 à 6:02 Par Anabelle Gallotti, France Bleu Isère et France Bleu Pays de Savoie

C’est un soin esthétique encore peu courant mais qui se développe. Franck, un tatoueur expérimenté de Fitilieu (Isère) voit de plus en plus de clientes et patientes faire appel à son savoir-faire.

Franck, tatoueur expérimenté et surtout souriant et bienveillant !
Franck, tatoueur expérimenté et surtout souriant et bienveillant ! © Radio France - Anabelle Gallotti

38490 Fitilieu, France

"Octobre Rose", c'est l'occasion de parler ouvertement du cancer du sein et de tous les sujets plus ou moins intimes qui gravitent autour comme le tatouage après la maladie

Ces tatouages concernent les patientes qui ont eu recours à une reconstitution du sein. Souvent le chirurgien propose un premier travail et conseille de faire appel ensuite à un tatoueur, mieux équipé pour restituer la couleur du mamelon

Aujourd’hui quand je me regarde dans la glace, je suis presque comme avant—Christelle 

Franck a su me mettre en confiance et aujoud'hui, je peux me regarder dans une glace

Christelle a fait le choix d’un tatouage pour redessiner un mamelon. Elle a à peine 40 ans quand elle est opérée d’un cancer du sein. Après plusieurs années et sept interventions pour retrouver un sein « comme avant » elle décide de passer au tatouage pour finaliser cette reconstitution du corps et de l’esprit. 

Elle rencontre Franck, tatoueur improbable, hyper expérimenté, installé à Fitilieu, dans l’Isère à quelques villages de l’avant-pays savoyard. Un lien de confiance se crée, et elle se lance. 

Le tatoueur a plus d’expérience que le chirurgien pour dessiner le mamelon et pour le choix des couleurs. Franck explique simplement son travail, il joue sur la couleur, sur les ombres. L’objectif c’est de reconstituer un mamelon le plus réaliste possible, en 3D comme il le fait lorsqu’il dessine un scorpion ou un portrait. 

La demande est de plus en plus forte dans son salon pour ce type de soin.  

C'est tellement agréable de satisfaire les personnes. Souvent elles repartent en versant une petite larme —Franck, tatoueur

« L’essentiel c’est de créer un lien de confiance avec la cliente. On touche à l’intime et c’est important de se sentir bien ». 

Il y a de plus en plus de besoins pour ce type de soins, de tatouages

Le travail sur la couleur est particulièrement technique