Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Le train du livre de Brive fait demi-tour à cause d'une erreur d'aiguillage

vendredi 9 novembre 2018 à 11:36 Par Philippe Graziani, France Bleu Limousin

Le train du livre, qui amène les auteurs à la foire du livre de Brive, aura du retard cette année. C'est une première. En fait il a dû faire demi-tour ce vendredi matin suite à une erreur d'aiguillage.

"On aura plus de temps pour manger" dit en riant le commissaire de la foire. Le train du livre est surnommé le train du cholestérol !
"On aura plus de temps pour manger" dit en riant le commissaire de la foire. Le train du livre est surnommé le train du cholestérol ! © Maxppp - Franck Boileau

Brive-la-Gaillarde, France

"Ne riez pas, il y a eu une erreur d'aiguillage". C'est ainsi que le contrôleur a annoncé la nouvelle par micro aux passagers du train raconte François David, le commissaire général de la foire du livre de Brive qui est à bord. "On nous a dit qu'il fallait revenir à la gare de Lyon et reprogrammer un départ vers Brive" ajoute-t-il. Dans le train c'est l'hilarité parmi les auteurs présents et la SNCF est gentiment moquée. "On aura plus de temps pour manger" ironise François David.

Une première dans l'histoire du train

Le train était parti comme prévu de Paris à 9h31. C'est à hauteur de Villeneuve-le-Roy, peu de temps après le départ qu'il a dû rebrousser chemin, enfin rail ! Le convoi a pu repartir un peu après 10h30. Son arrivée initiale était prévue à 13h. Une partie du retard devrait être récupérée espérait François David au moment de repartir, lui qui faisait cette année sa première foire en tant que commissaire. "C'est original" sourit-il en rappelant que c'est aussi la première mésaventure du train des auteurs. "Ça restera dans l'histoire".