Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le train Paris - Cherbourg oublie de s'arrêter en gare d'Evreux

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Un oubli avec de fâcheuses conséquences : le conducteur du dernier train entre Paris et Cherbourg mardi 29 décembre 2020 à oublié de s'arrêter en gare d'Evreux.

Le train ne s'est pas arrêté en gare d'Evreux.
Le train ne s'est pas arrêté en gare d'Evreux. © Radio France - Yves René Tapon

Un oubli un peu ennuyant pour les voyageurs. Le conducteur du dernier train de la journée sur la ligne Paris-Caen-Cherbourg, qui passe par Evreux, a oublié de s'arrêter dans l'Eure, mardi 29 décembre !

C'est une information révélée par nos confrères de France 3 qui a pu nous être confirmée. Ce train, tard en soirée, car le dernier au départ de Paris, ne s'est pas arrêté en gare d'Evreux. Au lieu de freiner, il a continué sur sa lancée, comme si de rien n'était, au grand dam des voyageurs qui s'étaient levés pour sortir. 

Problème, le train ne peut pas s'arrêter exceptionnellement dans les gares suivantes, celle de Serquigny et de Bernay, car il n'y a plus d'agents SNCF présents à cette heure-là. Les voyageurs doivent descendre en gare de Lisieux. Ils ont été pris en charge par la SNCF et ramenés en autocar jusqu'à Evreux, avec un certain retard. 

Pierre Dumont, président de l'association des usagers de la ligne Paris Caen Cherbourg parle d'un "événement très rare et malheureux, probablement du à une erreur humaine", tout en soulignant le fait que les voyageurs ont été "plutôt bien pris en charge". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess