Insolite

Le vainqueur du Vendée Globe virtuel est Australien

Par Pascale Boucherie, France Bleu Breizh Izel et France Bleu Loire Océan mardi 17 janvier 2017 à 17:08

Matt Johnston n'est pas qu'un marin virtuel, dans la vraie vie il régate aussi aux larges des côtes australiennes.
Matt Johnston n'est pas qu'un marin virtuel, dans la vraie vie il régate aussi aux larges des côtes australiennes. - DR

Il a franchi la ligne d'arrivée aux Sables d'Olonne avant tout le monde ! Ce mardi après-midi peu après 16h. Le vainqueur 2016 de Virtual Regatta - le Vendée Globe virtuel sur internet - est un Australien de 38 ans. Son temps : 72 jours 02 heures et 23 minutes. Il s'appelle Matt Johnston.

72 jours 02 heures et 23 minutes. Deux jours de moins que le vainqueur de l'édition précédente. Matt Johnston a passé la ligne d'arrivée aux Sables d'Olonne le premier ce mardi après-midi peu après 16h. Le vainqueur 2016 de Virtual Regatta, le Vendée Globe virtuel sur internet, est un Australien de 38 ans. Il s'appelle Matt Johnston. Il vit à Adelaïde.

Premier sur 450 000 concurrents. Matt Johnston a vécu la dernière ligne droite talonné par un concurrent néozélandais, comme si il était réellement en mer.

C'est épuisant, je suis en plein drame un peu comme pris dans une tempête- Matt Johnston

Son meilleur palmarès à ce jour sur la toile : 9° au tour de France à la Voile. Cet Australien ne fait pas que terminer premier du Vendée Globe, il explose son propre compteur. Pour y arriver il s'est offert un petit coup de pouce. Il a pris un pack à 10 euros qui permet de dormir la nuit, qui comprend les voiles pro qui permettent d'aller plus vite et de changer les voiles automatiquement.

Matt Johnston chez lui en Australie, en plein jeu. - Aucun(e)
Matt Johnston chez lui en Australie, en plein jeu. - DR

Pas qu'un marin virtuel

Si il joue à Virtual Regatta deux à trois heures en moyenne par jour, Matt Johnston est aussi un vrai skipper le week-end.

Je navigue depuis mes cinq ou six ans ça fait 30 ans maintenant.

De là à venir aux Sables d'Olonne pour la prochaine édition du Vendée Globe ?

Si ça se fait ce sera en avion je ne suis pas sûr de pouvoir passer dix semaines seul en bateau, je crois que deviendrais fou.

D'ici là Matt Johnston régate le mois prochain au large des côtes australiennes. il pourrait bien alors porter au poignet le lot du vainqueur de la Virtual Regatta: la montre Vendée Globe collector (999 €) la même que celle offerte aux marins réels avant leur départ des Sables d'Olonne.

Virtual Regatta :" succès international"

Pour Philippe Guigné, le créateur-fondateur de Virtual Regatta, cette édition 2016 est un succès. Notamment en raison du nombre de nations différentes dans le top 5.

"Le premier est Australien, le 2ème Néo-Zélandais, le 3ème est Français (de Brest), le 4ème est un Suisse et le 5ème un Allemand. C'est bon pour la voile. Ca permet de regrouper tous ces gens sur la planète au sein d'une course."

Philippe Guigné, fondateur de Virtual Regatta.

Matt Johnston se raconte.