Insolite

Le voleur de véhicule du SAMU 45 a reconnu les faits

Par Eric Normand, France Bleu Orléans lundi 12 décembre 2016 à 15:39

La gendarmerie avait retrouvé le véhicule chez le voleur à Triguères.
La gendarmerie avait retrouvé le véhicule chez le voleur à Triguères. - SAMU45

Dans le Loiret, l'homme qui a volé le véhicule d'urgence du SMUR de Montargis, ce week-end, est sorti de garde à vue ce lundi. Il sera convoqué devant la justice en mars prochain pour une "reconnaissance préalable de culpabilité." Le patient âgé de 56 ans voulait simplement rentrer chez lui.

L'histoire est incroyable et pose également pas mal de questions. Un patient du centre hospitalier de Montargis a volé un véhicule du Samu, dans la soirée du samedi 10 décembre, directement dans le garage de l'établissement. Le SMUR de Montargis a très vite signalé sur sa page Facebook le vol de leur ambulance.

En fait, le patient voulait se faire raccompagner chez lui par un ambulancier. Mais cela lui a été refusé. Samedi soir, sa famille appelle le SAMU, car il est très éméché. Après son passage aux urgences, il se dit "puisqu'on est venu me chercher, on doit me ramener!" Mais l'hôpital ne l'entend pas ainsi. Très mécontent et sans solution pour retourner chez lui, il dérobe en toute discrétion le véhicule du SMUR, les clés étaient étonnamment restées sur la portière. En fait, c'est paraît-il la procédure - c'est un véhicule d'urgence - il faut perdre le moins de temps possible. En revanche, ce qui interroge le plus les enquêteurs, c'est la facilité d'accès à ce véhicule.

Vers 1 heure du matin, les gendarmes repèrent le véhicule à une vingtaine de kilomètres de Montargis, à Triguères à l'angle d'une rue. Le véhicule est bien visible. Ils retrouvent la voiture, ainsi que les clés et les restituent à l'hôpital. Il est deux heures du matin. L'homme était toujours imbibé d'alcool au moment de son interpellation. Il encourt 3 ans de prison pour vol et 15 000 euros d'amende. Le commissariat de police de Montargis est en charge de l'enquête.