Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Wifi gratuit pour les 315 habitants d'une petite commune de l'Hérault

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

Le wifi gratuit débarque à Ceilhes-et-Rocozels, une commune de 315 habitants à la frontière entre l'Hérault et l'Aveyron. La mairie a obtenu 15.000 euros de financement du programme européen "Wifi4EU" pour installer des bornes wifi dans les rues du village.

Il suffit de se connecter au réseau wifi gratuit depuis son smartphone ou son ordinateur pour accéder à Internet dans les rues du village.
Il suffit de se connecter au réseau wifi gratuit depuis son smartphone ou son ordinateur pour accéder à Internet dans les rues du village. © Maxppp - Jean-François FREY

Ceilhes-et-Rocozels, France

La petite révolution est invisible à l’œil nu. Il faut activer le wifi de son téléphone ou de son ordinateur pour s'en rendre compte : un réseau internet sans fil et gratuit est disponible dans les rues de Ceilhes-et-Rocozels, un village des Hauts-Cantons héraultais. 

Le passage au haut débit

La mairie a bénéficié d'un programme européen, "Wifi4EU", qui a fourni 15.000 euros pour financer les infrastructures et l'installation du wifi haut débit sur la commune. "Ça a précipité notre passage du très très bas débit, voire du débit nul, au haut débit" explique Anne-Marie Bourgesse, adjointe à la mairie. Car les antennes wifi ne pouvaient fonctionner que si elles étaient connectées à un réseau haut débit. Deux révolutions en une pour la commune qui se trouvait avant en zone blanche, c'est à dire sans couverture réseau.

Trois semaines d'installation

C'est l'entreprise montpelliéraine Osmozis qui s'est chargée de l'installation de la dizaine de bornes wifi. "Elles n'ont pas toujours été installées aux même endroits, ils ont fait des tests, raconte Anne-Marie Bourgesse. Mais maintenant, les endroits sont fixés." Il a fallu quelques semaines pour que le wifi soit accessible dans toute la zone de couverture. "C'était vraiment rue par rue, quartier par quartier", sourit l'adjointe, en se rappelant les jeunes qui râlaient parce que leur rue n'était pas encore desservie. 

Après quelques semaines de mise en place et de stabilisation, le réseau fonctionne : on peut s'asseoir sur un banc devant l'église et surfer gratuitement sur internet. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu