Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Les agriculteurs normands devenus des pros des réseaux sociaux

jeudi 19 juillet 2018 à 13:45 Par Alexandre Frémont, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Alors que la moisson commence plus tôt que prévu dans l'Eure et en Seine-Maritime, les agriculteurs postent régulièrement des photos et de vidéos d'eux sur Twitter. On les voit au travail sous le hashtag #Moisson2018. Et il semblerait qu'ils maîtrisent très bien les codes des réseaux sociaux.

Le hashtag #Moisson2018 est très utilisé depuis plus de 2 semaines par les agriculteurs normands
Le hashtag #Moisson2018 est très utilisé depuis plus de 2 semaines par les agriculteurs normands © Maxppp - PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP

Normandie, France

Les agriculteurs afficionados de Twitter, ça paraît incroyable et pourtant c'est le cas. La moisson a débuté depuis maintenant deux semaines, avec un peu d'avance pour la récolte des orges et des blés et le hashtag (mot clé sur Twitter) #Moisson2018 est de plus en plus utilisé par les agriculteurs normands. Ils partagent à travers ce mot clé leur travail mais aussi certaines astuces pour faire évoluer leur métier. 

Aurélien Périer est courtier en céréales basé à Rouen. Lui poste régulièrement sur ce hashtag : "Ça me permet de suivre la récolte française au jour le jour, de voir ce qui est coupé, l'état d'avancement par département et par région. Je surveille aussi la qualité et les rendements". 

Twitter très implanté chez les agriculteurs

Du côté des agriculteurs eux, c'est un peu subtil que ça détaille Aurélien. "L'agriculteur va poster ses propres photos et vidéos, depuis le tracteur ou la moissonneuse. Il va aussi, des fois, mettre des photos avec des champs un peu couchés ou des parcelles un peu moins jolies". Cela permettra quelques fois de faire varier le prix de leur récolte. 

Pour Aurélien Périer, l'utilisation de Twitter va devenir incontournable chez les agriculteurs dans les prochaines années.

Écoutez Aurélien Périer, courtier de céréales à Rouen pense que Twitter va prendre encore plus d'ampleur dans les prochaines années

Ce hashtag #Moisson2018 est aussi une manière de faire partager leur métier, comme le dit Antoine Thibaut, producteur de lait dans l'Eure. Il a une page Youtube avec plus de 4 000 abonnés. "On se rend compte qu'il y a beaucoup de gens qui ne connaissent plus du tout le monde agricole et c'est vrai qu'expliquer notre métier sur les réseaux sociaux, ça permet de toucher les gens"

Et pour sensibiliser encore plus le public, un site a été mis en ligne pour vivre de l'intérieur le travail de la moisson. C'est le site moissonneuse.fr.  Il vous permet de partager un petit temps de récolte à l'intérieur de la moissonneuse avec les agriculteurs de votre région.