Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Deux alpagas payés grâce à la réserve parlementaire du sénateur-maire du Mans

Par

Le conseil communautaire valide mardi l'achat des deux alpagas pour l'Arche de la nature. La facture s'élève à 10.000 euros hors-taxe. Mais la moitié sera réglée grâce à la réserve parlementaire du sénateur-maire socialiste du Mans, Jean-Claude Boulard, également président du Mans Métropole.

Les alpagas Fanette (à gauche) et Falbala.
Les alpagas Fanette (à gauche) et Falbala. © Radio France - Alexandre Chassignon

Augmentation de 1% des impôts, harmonisation de la taxe d'habitation des quatorze communes membres du Mans Métropole, subvention à l'école d'ingénieur, répartition de la dotation de solidarité communautaire... Les élus valident des points importants du budget de la communauté urbaine mardi. Mais aussi l'achat des deux alpagas de l'Arche de la nature . Les animaux et leur enclos ont coûté 10.000 euros hors-taxe, mais l'acquisition est pour moitié subventionnée par le sénateur-maire du Mans, Jean-Claude Boulard, qui préside également le conseil communautaire.

Publicité
Logo France Bleu

EN IMAGES | Deux alpagas vedettes de l'Arche de la nature

Un "caprice du président" pris en charge par le sénateur

Car les deux cousines du lama sont un "caprice du président" reconnaît le socialiste. "J'en avais tellement envie et puis j'ai appris qu'il y avait un élevage d'alpagas dans la Sarthe". Fanette et Falbala sont des femelles "car elles sont meilleur caractère que les mâles" précise encore l'élu. Jean-Claude Boulard justifie le financement de la moitié du coût des deux alpagas sur sa réserve parlementaire car "on retrouve tout le département à l'Arche de la nature".

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu