Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

PHOTOS - 685 bébés flamants roses bagués en Camargue

mercredi 8 août 2018 à 18:27 Par Guillemette Franquet, France Bleu Gard Lozère et France Bleu Hérault

Des petits flamants roses ont été bagués ce mercredi en Camargue par des bénévoles et des ornithologues. Ce marquage permettra leur suivi, dans le cadre de recherches scientifiques.

Les bébés flamants roses dans l'enclos, dans les marais d'Aigues-mortes.
Les bébés flamants roses dans l'enclos, dans les marais d'Aigues-mortes. © Radio France - Guillemette Franquet

Aigues-Mortes, France

Dans les marais salants d'Aigues-Mortes, en Camargue gardoise, les œufs des flamants roses viennent d'éclore. Ces bébés oiseaux, encore gris, ont entre quinze jours et deux mois. Ils ne deviendront rose qu'à l'âge adulte, après avoir consommé beaucoup de crevettes, les Artemia salina. La Tour du Valat, l'institut de recherche pour la conservation des zones humides méditerranéennes, organise comme chaque année une grande mission de baguage. Plusieurs centaines de poussins sont attrapés pour être fichés, ce qui permettra de fournir des données pour le travail des chercheurs spécialistes des oiseaux emblématiques de la Camargue. 

Près de 200 bénévoles, de l'eau jusqu'aux cuisses et un bâton dans les mains, ont formé ce mercredi un filet humain autour des poussins pour les pousser vers un enclos. Une fois les oiseaux regroupés dans l'enclos, chaque poussin est extrait pour que les bénévoles les explorent sous toutes les coutures : pesée, mesures, baguage. 

Parmi les bénévoles, Magalie, un bébé flamant dans ses mains, tremble presque d'émotion : "C'est étonnant, c'est chaud, on sent le battement de leur cœur, c'est doux, un oiseau fragile, des odeurs... Quelles belles sensations ! On est né en Camargue, on est fier de participer aussi à ces moments-là." 

Trois heures plus tard, 685 flamants roses ont une bague en acier sur chaque patte, un marquage qui ne gêne pas les animaux et permet aux scientifiques de les suivre tout au long de leur vie.

Les poussins sont pesés, mesurés et bagués.  - Radio France
Les poussins sont pesés, mesurés et bagués. © Radio France - Guillemette Franquet
Les bénévoles portent les flamants roses avec douceur et émotion.  - Radio France
Les bénévoles portent les flamants roses avec douceur et émotion. © Radio France - Guillemette Franquet
Près de 200 bénévoles ont participé au baguage des flamants à Aigues-mortes.  - Radio France
Près de 200 bénévoles ont participé au baguage des flamants à Aigues-mortes. © Radio France - Guillemette Franquet

Reportage avec les bénévoles qui baguent les flamants à Aigues-mortes