Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Après quelques jours d'évasion, les cerfs de Vernierfontaine dans le Doubs rentrent au bercail

jeudi 27 septembre 2018 à 15:23 Par Anne Fauvarque, France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu Besançon et France Bleu

La moitié des cerfs qui se sont échappés de leur enclos dimanche dernier à Vernierfontaine (Doubs) sont revenus dans leur parc. L'éleveur a ainsi retrouvé une cinquantaine de ses animaux.

Une cinquantaine de cerfs de Vernierfontaine ont réintégré leur enclos (photo d'illustration)
Une cinquantaine de cerfs de Vernierfontaine ont réintégré leur enclos (photo d'illustration) © Maxppp -

Vernierfontaine, France

Finiront-ils par tous revenir ? C'est probablement la question que se pose le propriétaire dont les cerfs ont pris la poudre d'escampette dimanche dernier, à Vernierfontaine, près de Valdahon dans le Doubs. En effet, sur la centaine de cerfs sortie de son enclos, plusieurs dizaines sont rentrés tout seul. Du coup l'idée de les abattre pour éviter les accidents est écartée.

50 cerfs sont revenus naturellement dans le parc

Pour Emmanuel Renaud, le chef du service départemental de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage, il est donc urgent de ne rien faire. "Il faut laisser les animaux le plus tranquille possible sur la zone, explique-t-il. Car on s'est aperçu que depuis 48 heures, cinquante d'entre eux sont revenus naturellement dans le parc d'élevage. 50 sur les 110 échappés initialement".

A Vernierfontaine, plus d’une centaine de cerfs, biches et faons d'élevage avaient profité d'une brèche volontaire dans le grillage, dimanche 23 septembre, pour s’évader.  - Maxppp
A Vernierfontaine, plus d’une centaine de cerfs, biches et faons d'élevage avaient profité d'une brèche volontaire dans le grillage, dimanche 23 septembre, pour s’évader. © Maxppp -

"Il n'est pas question d'abattre les animaux pour l'instant, ajoute Emmanuel Renaud, puisque les cerfs reviennent naturellement. On va poursuivre sur cette méthode encore quelques jours en espérant que le plus grand nombre revienne dans cette enceinte grillagée." La zone a été sécurisée avec des panneaux à destination des automobilistes. Et les lieux sont surveillés nuit et jour.

Les cerfs de Vernierfontaine sont des animaux d'élevage, destinés à la boucherie.