Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 78 départements désormais en vigilance orange
Insolite

Les cloches d'Asswiller devront cesser de sonner à 6h du matin

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

Les riverains de l'impasse de l'église à Asswiller ont obtenu gain de gain ce mercredi matin devant le tribunal administratif de Strasbourg. Ils réclamaient que le maire du village fasse taire les cloches qui sonnent à la volée à 6h du matin.

Les cloches de l'église protestante d'Asswiller (Bas-Rhin) sonnent tous les jours dès 6h du matin.
Les cloches de l'église protestante d'Asswiller (Bas-Rhin) sonnent tous les jours dès 6h du matin. © Radio France - Olivier Vogel

Asswiller, France

Le maire d'Asswiller (Bas-Rhin) va devoir faire taire les cloches du petit matin. Le tribunal administratif de Strasbourg a entendu ce mercredi matin la demande de deux couples du village situé près de Drulingen en Alsace Bossue. il donne trois mois au maire d'Asswiller pour atténuer le bruit des cloches entre 22h et 7h du matin. Si ce n'est pas possible techniquement, il faudra arrêter les cloches pendant ce laps de temps.

LIRE AUSSI : Asswiller (Bas-Rhin) : excédés par le bruit des cloches, ils portent plainte contre le maire

Ces cloches qui sonnent pendant 3 minutes et 30 secondes à toute volée à 6 heures le matin vont devoir rester silencieuses. D'après les deux couples qui avaient porté plainte, la nuisance sonore est "terrible", ils sont "excédés". Ce jugement risque d'inciter les riverains d'autres églises dans d'autres villages à faire de même.

La commune devra rembourser 2.300 euros aux époux Schmitt, voisins de l’église pour leurs dépenses d’expertise.