Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les coiffeurs en plein "prépara'tifs"... avant le raz de marée attendu dans leurs salons

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

C'est le grand jour pour les coiffeurs. Pour redonner un peu d'allure à nos chevelures parfois devenues folles ou endommagées par une tondeuse mal réglée. Les salons rouvrent ce samedi. Avec un protocole sanitaire à respecter et un carnet de rendez-vous déjà complet, les coiffeurs sont prêts.

Le carnet de rendez-vous est plein jusqu'au 15 décembre dans ce Salon de coiffure à Caen
Le carnet de rendez-vous est plein jusqu'au 15 décembre dans ce Salon de coiffure à Caen © Radio France - Nolwenn Le Jeune

Contraints à un repos forcé pendant un mois, les coiffeurs sont dans les starting-blocks. Comme au mois de mai, il a fallu s'adapter à un protocole sanitaire, mais un peu moins strict, puisque s'il faut respecter 8 mètres carrés par client, les emprises des meubles ne sont plus décomptées de la surface au sol. Dans son salon de 55 mètres carrés situés dans le centre ville de Caen, le Workshop, Vincent Joignant le patron est prêt.  

Le reportage de France Bleu Normandie

Ses deux salariées vont devoir travailler en alternance. "Elles travailleront sur des demies journées, trois matinées et trois après midi par semaine". Vincent a fait le plein de masques, gels et lingettes pour "désinfecter les outils, les peignes, les sièges, et tout le reste entre chaque client". Les commandes de shampoing et de coloration sont arrivées. Tout être prêt pour redonner de l'allure à des chevelures endommagées par le deuxième confinement. "On s'attend ceci dit à avoir moins de catastrophes à rattraper, tempère-t-il, les clients avaient anticipé et sont venus en nombre en octobre, et cette fois-ci la fermeture n'aura duré qu'un mois."

Une paroi a été installée entre les bacs à shampoing pour respecter les normes sanitaires
Une paroi a été installée entre les bacs à shampoing pour respecter les normes sanitaires © Radio France - Nolwenn Le Jeune

Il se prépare donc à une ruée moins forte qu'au mois de mai, où c'est un véritable raz de marée qui avait envahi le salon. "On travaillait de 8 heures à 22 heures, là de toute façon, on fermera à 21 heures avec le couvre-feu". Ce qui ne veut pas dire qu'il ne va pas y avoir beaucoup de travail. Le carnet de rendez-vous est déjà rempli jusqu'au 15 décembre. "Ça permettra de rattraper un peu la perte de chiffres d'affaire pour le mois de novembre" espère-t-il.  Petit bémol cette année, on va devoir déroger à la tradition dans ce salon. "D'habitude, on offre le champagne pour Noël et le Nouvel An, là on ne va pas pouvoir boire avec le masque..! On espère que tout sera rentré dans l'ordre l'année prochaine."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess