Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

PHOTOS - Les escargots des arènes de Nîmes obligés de quitter leur habitat après 2.000 ans de présence

jeudi 30 novembre 2017 à 6:01 Par Sylvie Duchesne, France Bleu Gard Lozère, France Bleu Hérault et France Bleu

La révolution pour les escargots des arènes de Nîmes : pour la première fois depuis la construction de l'amphithéâtre, il y a deux millénaires, on les a sortis de leur milieu naturel pour les mettre à l'abri à Mèze, dans l'Hérault.

La Clausalie romaine n'avait pas quitté les arènes de Nîmes depuis 2000 ans
La Clausalie romaine n'avait pas quitté les arènes de Nîmes depuis 2000 ans - Olivier Gargominy

Nîmes, France

C'est parce qu'on craignait pour leur santé que la décision a été prise de mettre à l'abri ces escargots, le temps que les travaux de restauration des arènes soient terminés. À cause du désherbant chimique qu'on a dû pulvériser sur les vieilles pierres. Mortel pour eux !

Les escargots des arènes ne sont pourtant pas une espèce rare ou protégée. Mais l'espèce, qui vit là depuis 2.000 ans, n'existe nulle part ailleurs dans le monde, sauf aux environs de Rome, dans les Apennins. C'est Poutagne, un spécialiste des escargots, qui les a découverts à Nîmes en 1903.

Les biologistes estiment à un millier la colonie de Clausilies romaines (Leugostigma Candidescens) présentes dans les arènes de Nîmes. Rares sont ceux qui ont pu les apercevoir. Elles font à peine 1,5 centimètren et vivent cachées, à l'ombre, dans les fissures des pierres.

La Clausilie romaine mesure à peine plus d'un cm et demi - Radio France
La Clausilie romaine mesure à peine plus d'un cm et demi © Radio France - Sylvie Duchesne

"La Clausilie romaine vit en Italie et a survécu ici dans une toute petite partie des arènes."

Vincent Prié, biologiste au bureau d'études Biotope de Mèze

Vincent Prié, le biologiste qui suit les Clausilies romaines depuis 2009 - Radio France
Vincent Prié, le biologiste qui suit les Clausilies romaines depuis 2009 © Radio France - Sylvie Duchesne

Les clausilies romaines, une espèce qui vit dans l'ombres des arènes de Nîmes.

Les Clausilies romaines de Nîmes en vacances au bord de l'étang de Thau

Au printemps dernier, plusieurs centaines d'escargots ont été prélevées et transférées dans des aquariums, à Mèze (Hérault).

Les Clausilies romaines attendent de rentrer chez elles dans des aquariums à Mèze - Radio France
Les Clausilies romaines attendent de rentrer chez elles dans des aquariums à Mèze © Radio France - Sylvie Duchesne

"J'ai fait plein de petits aquariums pour éviter qu'il y ait une épidémie ou une maladie qui se propage entre tous les aquariums."

J'ai reconstitué leur milieu naturel. Pour l'instant, tout va bien !

Pour l'instant, tout se passe bien. Les Clausilies romaines qui ont déménagé à Mèze sont toujours vivantes. Un nouveau prélèvement doit être fait ce jeudi. Il faudra attendre le printemps prochain pour que ces petits escargots retrouvent leur environnement millénaire. En espérant que les travaux ne l'aient pas détruit.

Par précaution, le biologiste Vincent Prié garde une vingtaine de spécimens pour pouvoir éventuellement faire des études génétiques. Les spécialistes veulent savoir comment les escargots nimois, qui ne sont jamais sortis des arènes de Nîmes depuis 2.000 ans, ont évolué par rapport à leurs homologues romains. Mais ça, c'est une autre histoire !

La Clausilie romaine a des petits points blancs sur tout le pourtour de sa coquille - Aucun(e)
La Clausilie romaine a des petits points blancs sur tout le pourtour de sa coquille - Vincent Prié