Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les flâneurs du parc Suzon, à Dijon, oublient la Covid-19 le temps d'une balade

-
Par , France Bleu Bourgogne

Plusieurs dizaines de Dijonnais se précipitent tous les jours, dans les allées du parc Suzon à Dijon (Côte-d'Or), le jardin japonais de la ville. Dans ses allées, ils s'évadent et évitent de penser à la pandémie de coronavirus.

Le jardin japonais de Dijon (Côte-d'Or).
Le jardin japonais de Dijon (Côte-d'Or). © Radio France - Cédric Hermel

Ils sont une dizaine de personnes à faire le tour de l'étang au centre du parc Suzon de Dijon (Côte-d'Or), ce jeudi 15 avril. "Il y a un beau décor printanier, décrit Johnny, 31 ans, des beaux arbres fleuris tout autour de l'étang, des cerisiers. C'est tellement apaisant", sourit celui qui observe la nature dans ce qui est le jardin japonais de Dijon.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Instagram, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Balade et photos à l'ombre des cerisiers

Comme Johnny, Chloé, 39 ans, se balade autour de cet étang et de son jet d'eau. C'est une vraie respiration qu'elle s'offre : "c'est magnifique, c'est agréable, on vient avec les enfants on se promène. Ça change, c'est vraiment dépaysant", raconte celle qui est entourée de sa famille. Mais elle n'est pas la seule qui est venue accompagnée. Pierre est venu avec sa compagne et une poussette se promener à l'ombre des cerisiers en fleurs. "Les fleurs ça fait toujours du bien, sourit-il, surtout pour casser la monotonie en ce moment avec le confinement."

Le jardin japonais de Dijon (Côte-d'Or).
Le jardin japonais de Dijon (Côte-d'Or). © Radio France - Cédric Hermel

"Tout ça, ça redonne du baume au cœur", lance Marco, appareil photo à la main. "On est venu prendre des photos du parc, de ses couleurs rose, verte, de cette belle fontaine, bref : profiter des beaux espaces verts." Un petit parc qui est un petit coin de Japon pour Virginie, une promeneuse du jeudi.

"J'ai dit à mes enfants qu'on allait au Japon cet après-midi", Virginie, une promeneuse

"Cet après-midi, j'ai dit à mes enfants "on va au Japon", eh bien voilà", affirme Virginie, une promeneuse accompagnée de ses enfants. "C'est vrai qu'on s'y croirait, même s'il manque un tout petit peu de soleil. Avec un tout petit peu plus de couleurs, ça serait parfait. Vraiment", tempère Marco, le photographe.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"C'est joli, c'est poétique, c'est rose, c'est frai : ça fait penser au printemps", commente Chloé. Finalement, c'est Pierre qui a le dernier mot : "C'est vrai qu'on est bien. On est bien oui", termine-t-il.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess