Infos

Calvados : les grandes marées fatales à quelques cabines de plages

Par Didier Charpin, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) lundi 19 septembre 2016 à 18:48

Position instable pour certaines cabines de Saint-Aubin-sur-Mer
Position instable pour certaines cabines de Saint-Aubin-sur-Mer © Radio France - Didier Charpin

Elles appartiennent au paysage normand mais il ne faut pas oublier de les sécuriser à la fin de l'été. Des cabines de plages ont subi les grandes marées ce week-end sur la Côte de Nacre, à Saint-Aubin-sur-Mer et Langrunes. "C'était pourtant prévisible" affirment les connaisseurs !

A Saint-Aubin-sur-Mer (Calvados), quelques 160 cabines de plage sont installées le long du front de mer. Elles sont à la charge de particuliers qui payent une redevance à la mairie et doivent les entretenir.  Comme souvent à la mi-septembre des grandes marées étaient annoncées dès vendredi (coefficient 99) avant de monter crescendo samedi (104 et 108) puis dimanche (111). Certains propriétaires n'ont pas lu ou tenu compte des prévisions. Résultat ils ont - au pire - vu leur cabine partir à la mer et - au mieux - subi des dégâts avec des cabines endommagées ou renversées.

Les vagues creusent le sable au pied de la cabine"

"C'est habituel lors des grandes marées de septembre" confie Alain, employé communal à Saint-Aubin, "les vagues creusent le sable au pied de la cabine et elle tombe. Il faut les consolider ou, mieux, les démonter avant ces premières grandes marées de septembre".

Sur le flanc... mais par chance la mer n'a pas emporté cette cabine ! - Radio France
Sur le flanc... mais par chance la mer n'a pas emporté cette cabine ! © Radio France - Didier Charpin

Au moins une cabine à la dérive jusqu'à Langrune

Au dernier bilan, au moins une cabine de Saint-Aubin a dérivé jusqu'à Langrune. Et cette commune voisine a aussi fait "don" d'une cabine à la mer. Et Alain, l'employé communal de Saint-Aubin, ne va pas chômer. 26 propriétaires lui ont demandé de démonter leur cabine de plage. A raison de deux par jour, il sera occupé jusqu'à la fin du mois. En attendant le démontage certains propriétaires ont attaché leur cabine à l'aide de cordages fixés au muret du front de mer. Mais pas sûr que ça tienne en cas de gros coup de vent !

Un peu de "bricolage" pour amarrer la cabine au muret du front de mer - Radio France
Un peu de "bricolage" pour amarrer la cabine au muret du front de mer © Radio France - Didier Charpin

Partager sur :