Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Les "loups" de Grabels sont en réalité des chiens échappés d'un élevage privé

mercredi 8 novembre 2017 à 14:46 Par Guillaume Roulland, France Bleu Hérault

La fin du suspense à Grabels (Hérault) et dans ses environs. C'est maintenant une certitude : les trois canidés, qui avaient été pris en photo par des automobilistes en pleine nuit le week-end dernier, n'étaient donc pas des loups, mais bien des chiens.

Les photos prises par un couple d'automobilistes ont été très commentées depuis le week-end
Les photos prises par un couple d'automobilistes ont été très commentées depuis le week-end © Radio France - Guillaume Roulland

Grabels, France

C'est une affaire qui aura tenu en haleine une bonne partie de la population de Grabels, Vailhauquès ou encore Montarnaud pendant plusieurs jours. Mais le mystère des trois "loups" de Grabels est à présent éclairci. Il s'agit en réalité de trois chiens échappés d'un élevage privé des environs.

Les fugueurs s'étaient fait la belle à cause de la présence toute proche d'une chienne en chaleur. C'est aussi simple que cela. Leur propriétaire les recherchait d'ailleurs activement depuis la fin de la semaine dernière. Il les a retrouvé ce mardi.

Les trois chiens ont retrouvé, depuis, leur enclos. L'histoire ne dit pas si ils ont réussit à approcher la chienne qui les attirait tant. Ils auront au moins réussit à provoquer le buzz pendant 48 heures.

Ce mercredi matin sur FB Hérault, Manuel Atman, président de l'association Alliance avec les Loups, avait émis de sérieux doutes en analysant ces photos. Comme quoi, c'est pas parce que c'est flou, qu'il y a forcément un loup !