Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les Matrus en Campagne : les élèves de Lérigneux et la présidentielle

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Saint-Étienne Loire
Montbrison, France

En cette période de campagne électorale, France Bleu Saint-Étienne Loire donne la parole aux plus jeunes et pose ses micros dans les écoles de la Loire et le Haute-Loire. Du 24 au 30 avril, ce sont les élèves de l’école élémentaire de Lérigneux, près de Montbrison, qui ont la parole.

Le regard des 30 enfants de l'école de Lérigneux sur l'élection présidentielle
Le regard des 30 enfants de l'école de Lérigneux sur l'élection présidentielle © Radio France - Elsa Piquet

Et si la politique était aussi un jeu d’enfants ? Les Matrus en campagne vous disent tout sur la présidentielle. Alors que les candidats et leurs soutiens sont partout dans les médias, qu’en retiennent nos enfants ? Est-ce qu’ils comprennent l’enjeu du scrutin du 23 avril et 8 mai.

La réponse de 30 enfants de CE2, CM1, CM2 de la petite école de Lérigneux nichée dans les monts du Forez : Paloma 9 ans, Vanessa 10 ans, Enzo 9 ans, Maeva 9 ans, Romane 10 ans, Aline 9 ans, Noé 10 ans, Esteban 7 ans, Lucas 9 ans, Fanny 9 ans, Sylvain 10 ans, Carla 8 ans, Sarah 8 ans, Alexis 10 ans, Bastien 8 ans, Clémence 10 ans, Liloo 8ans, Tanguy 11 ans, Olympe 10 ans, Timothy 10 ans, Cynthia 8 ans, Léa 8 ans, Colombe 8 ans, Léandre 10 ans, Fabien 10 ans, Alesio 12 ans, Arsenii 11 ans, Claudie 8 ans, Mallory 9 ans, Lilou 10 ans.

L'école regroupe les enfants des communes des villages de Roche-en-Forez, Lérigneux, Verrières-en-Forez.

© Radio France

Pourquoi l’élection présidentielle ne se déroule pas qu’en un seul tour ?

Episode du lundi 24 avril

Léandre : "Il a deux tours. Les premiers ils passent le premier tour et après on refait une élection pour voir qui les Français ils préfèrent." Olympe : "Pour bien expliquer ce qu'on veut faire quand on sera Président, c'est pour ça qu'il faut deux tours. Une fois qu'on est au deuxième tour, on remet les compteurs et on revote."

Et si votre papa ou votre maman était élu... Est-ce que vous aimeriez être les enfants d’un président de la République ?

Episode du mardi 25 avril

Lilou : "Je n’aimerais pas parce que je ne verrai pas souvent mon papa s’il était président. Il serait tout le temps dans son bureau." Arsenii "Si mon père était président, il partirait pour des choses importantes. Et je ne pourrais pas partir avec lui juste comme ça. Il ne voudra pas, sinon on pourrait le ralentir en faisant une pause pipi."

Quelle est la devise de la France ? Et que veut-elle dire ?

Episode du mercredi 26 avril

Clémence : "La liberté, ça veut dire qu'on est libre de faire les choses qu'on veut mais pas des choses méchantes." Sarah : "Par exemple, si on veut s'habiller en robe on peut s’habiller en robe." Liloo : "L’égalité : c'est qu'on a la même loi et que peu importe la couleur de la peau on peut aller dans la même école." Tanguy : "La fraternité, ça veut dire qu'on est presque tous de la même famille. Et que l’on fait beaucoup de choses ensemble."

© Radio France -

Est-ce que la politique c’est un vrai métier ? Vous auriez envie d'en faire ?

Episode du jeudi 27 avril

Aline : "Être président, ça a l’air super dur, il y a plein de papiers, faut signer ça doit être un peu chiant." Enzo : "Je pense qu’être président, c’est à côté d’un métier. Ce n’est pas quelque chose qui doit être fait tous les jours."

© Radio France

Comment se passe la première journée d’un président ?

Episode du vendredi 28 avril

Esteban : "Après son élection, le président ne fait pas de fête car il faut beaucoup travailler pour être président donc il faut se préparer à être président." Noah : "François Hollande : le premier jour il dit au nouveau Président : félicitation." Lucas : "François Hollande lui explique un peu comment ça se passe au début. Ce qu'il faut faire pour remplir les papiers." Fanny : "Et François Hollande lui montre où est l'argent."

© Radio France

Moi Président

Les enfants se sont aussi pliés à l’exercice du « Moi Président ». Et ça donne des choses très sérieuses. Esteban : "Moi président, je dirai qu'il n'y ai plus de guerre car ça fait du mal entre nous." Sylvain : "Moi président, je ferai signer un papier pour qu'il n'y ai plus de guerre et celui qui ne respecte pas le président, il va en prison." Et puis les enfants laissent parler leurs envies comme Léandre : "Moi président, je construirais des piscines de bonbons. Parce que c'est bon les bonbons. Et on s'en fout des caries !" Arsenii a aussi beaucoup d’imagination. "Moi président, j'enverrai une fusée dans l'espace avec des gens pour découvrir une nouvelle planète. Et quand se sera la fin de la Terre, les gens pourront aller sur une autre planète. Si je vis la fin du monde je n’aimerais voir le soleil qui nous tombe dessus."

© Radio France

La présidentielle vue par les enfants c’est tous les jours à 7h12 et 12h10 sur France Bleu Saint-Étienne Loire.

* Matrus : mot gaga qui signifie "enfant", "gamin"

© Radio France
© Radio France
Choix de la station

À venir dansDanssecondess