Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Les meilleurs bûcherons de France en compétition à Villeneuve-lès-Avignon

dimanche 31 juillet 2016 à 12:04 Par Romain Berchet, France Bleu Vaucluse

Une quinzaine d'athlètes participent ce dimanche à la finale du championnat de France de bûcheronnage sportif. Une discipline physique qui demande beaucoup d'entraînement. Le gagnant et les quatre dauphins remporteront un ticket pour les championnats du monde au mois de novembre en Allemagne.

Sous un soleil de plomb, les bûcherons se sont affrontés sur quatre épreuves très physiques
Sous un soleil de plomb, les bûcherons se sont affrontés sur quatre épreuves très physiques © Radio France - Romain Berchet

Villeneuve-lès-Avignon, France

Il y avait un petit côté fête canadienne dans la plaine de l'abbaye de Villeneuve-lès-Avignon ce week-end. Pour la première fois, le championnat national de bûcheronnage sportif s'exporte dans le sud de la France.

Et les organisateurs n'ont pas fait dans la demi-mesure : entre quatre et cinq tonnes de bois ont été apportées spécifiquement pour le championnat.

Ce samedi, les moins de 25 ans ont ouvert le bal. Ils se sont affrontés sur quatre catégories. La première épreuve (Hot Saw) nécessite l'utilisation une tronçonneuse. Le but est de scier deux disques complets dans une zone de 15 cm, sur une bille horizontale de 46 cm de diamètre.

La deuxième épreuve (Standing Block Shop) consiste à simuler l'abattage d'un arbre. Un tronc de bois d'un diamètre de 30 cm placé à la verticale doit être tranché latéralement le plus vite possible. Le record du monde est de 12,33 secondes. Le meilleur jeune français a réalisé 31,52 secondes lors de ces championnats de France. Une performance appréciée par le public.

"C'est très impressionnant. J'imagine tout le travail qu'il doit y avoir derrière une telle débauche d'énergie. Ils sont courageux de couper du bois en plein soleil." - Un spectateur

Réactions des spectateurs après les premières épreuves de bûcheronnage

Les deux dernières épreuves sont également impressionnantes. Les bûcherons doivent découper un disque de bois à l'aide d'une scie de deux mètres de long. Enfin, l'épreuve reine consiste à placer deux tremplins (springboards) dans un tronc ancré verticalement. Le but est d'abattre une bille de bois d'un diamètre de 27 cm placée au sommet.

La tête plutôt que les bras

Ce samedi les participants étaient âgés de 18 à 25 ans. Des sportifs qui n'étaient pas forcément très musclés, loin des clichés sur les bûcherons.

"Les bras ne font pas tout. Les épreuves se jouent aussi dans la tête. Il faut être malin et surtout essayer de ne pas frapper deux fois au même endroit. Ces athlètes là sont des professionnels. C'est un vrai métier."

Ce dimanche se déroule la finale de l’épreuve nationale pour les plus de 25 ans. Le vainqueur ainsi que les quatre dauphins finalistes remporteront un ticket pour les championnats du monde de Stuttgart en Allemagne. La compétition se déroulera les 11 et 12 novembre.