Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Les meilleurs (et les pires) vœux de nos élus bretons

Par

Comme chaque année, les élus bretons publient leur carte et vidéo de bonne année. L'exercice n'est pas évident, et certains se prennent un peu les pieds dans le tapis... France Bleu a décerné ses prix !

Et voilà...
Et voilà... - Graziella Melchior

Le prix de l'envolée lyrique

Alors que les autres politiques de la région se contentent de quelques mots. Ludovic Jolivet, le maire de Quimper, nous adresse une vidéo de plus de 3 minutes. Il discourt sur des images tournées dans les rues de la ville. Certaines phrases restent par contre un peu mystérieuses : "cette atmosphère, revigorante, se diffuse, et c'est heureux, bien au-delà des limites de la maison, du nid. Elle parcourt les rues, à sa guise et là encore nous ne regardons plus les choses de la même manière... "

Publicité
Logo France Bleu

Le prix du classicisme

Sandrine Le Feur, la députée LREM de Morlaix, la joue plus classique. Vidéo tournée derrière son bureau, avec un discours simple, basique, mais relativement efficace. 

Le prix photoshop 

Petit raté pour la nouvelle députée de la circonscription de Landerneau-Lesneven... On lui décerne notre prix du montage photo le plus rétro ! Effet vintage assuré. Cela nous rappelle les débuts des années 2000... Surprenant quand on sait qu'elle était professeur en économie-gestion et communication à l'IUT de Brest. 

Carte voeux de Graziella Melchior la députée du Nord-Finistère - Graziella Melchior

Le prix de la super-production 

Ceux qui s'en tirent peut-être le mieux, ce sont peut-être Ronan Loas, maire de Ploemeur (56) et Alain Cadec, le président du département des Côtes d'Armor. Alain Cadec, également député européen, a réalisé une vidéo sobre mais qui fonctionne bien avec une belle diversité de témoignages avant son arrivée en fin de vidéo. 

C'est le format inverse qu'a choisi Ronan Loas. Le maire morbihannais a préféré prendre d'abord la parole avant de la donner aux habitants de se ville. On lui accord un point bonus pour l'effet "bokeh" qui décore son clip...

Le prix de la décontraction

"Après tout ! Pourquoi pas comme ça !". Yohann Nédéléc, le maire du Relecq-Kerhuon (29) a enfilé un bonnet de Père Noël pour souhaiter un joyeux réveillon à ses administrés. Pas de chichis avec lui.

Très décontracté au Relecq-Kerhuon - Yohann Nédéléc / Facebook

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu