Insolite

Les mouches sont bien (trop) présentes, et c'est la faute du printemps !

Par Adeline Tavet, France Bleu Bourgogne jeudi 18 août 2016 à 20:16

Le printemps pluvieux serait à l'origine du grand nombre de mouches
Le printemps pluvieux serait à l'origine du grand nombre de mouches © Maxppp - Christian Watier

Beaucoup de mouches nous vrombissent aux oreilles cet été. On ne pouvait pas laisser planer ce mystère plus longtemps !

Mais d'où viennent-elles ? Les mouches sont de sortie cet été, bien plus qu'à l'ordinaire. Pourtant, nous n'avons pas l'impression d'être si sales que ça... Il doit bien y avoir une explication à cette présence massive : contrairement à ce qu'on pourrait croire, l'hiver très doux n'y est pour rien.... Nous avons donc posé la question à Monique Prost, membre de la Société entomologique de Dijon : "Il faudrait plutôt chercher du côté du printemps, avance la spécialiste. Il a été particulièrement chaotique, avec ses températures plus basses qu'attendues et ses pluies diluviennes : ça a retardé l'éclosion des larves."

Il semble donc que les mouches ne soient pas si nombreuses que ça, mais que leur présence arrive simplement plus tard et se téléscope avec celle d'autres insectes. "Elles ont éclos plus tard, en même temps que d'autres espèces", explique l'entomologiste. "C'est ce qui peut vous donner l'impression qu'il y en a beaucoup plus. Mais quoiqu'il en soit, ce sera ponctuel", promet-elle

Chacun sa méthode pour s'en débarasser

Si l'insecte vous insupporte tant que ça, il existe plusieurs méthodes pour s'en débarrasser : si les insecticides sont nocifs pour l'environnement, on peut se tourner vers le papier collant, les granules mortelles et bien sûr la traditionnelle tapette. Avec ce qu'il y en a cet été, vous avez de quoi vous entraîner !