Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les origines secrètes de nos noms de famille

-
Par , , France Bleu

Qu'il soient issus d'un lieu, d'un métier ou d'une caractéristique physique, les noms de famille ont tous une histoire.

Les noms de famille, c'est tout une histoire !
Les noms de famille, c'est tout une histoire ! - Thomas Barwick

Dans Minute Papillon !, Sidonie Bonnec et son invitée du jour s'intéressent à l'histoire de ces patronymes qui nous collent à la peau. On les aime ou on les déteste, ils nous définissent ou on souhaite en changer, Marie-Odile Mergnac nous donne les clés pour comprendre nos noms de famille.

Des noms très communs

Certains noms de famille sont plus répandus que d'autres. 

"À l'origine, ces noms sont des prénoms" raconte Marie-Odile Mergnac. En France, on pense à des noms comme Durand, Martin ou Rocard. L'usage était en effet d'utiliser le nom du père comme nom de famille de l'enfant. C'est d'ailleurs encore le cas dans de nombreux pays.

Si on regarde les dix noms de famille les plus portés en France, huit d'entre eux sont des prénoms anciens ou actuels.

En Franche-Comté, on trouve près de 4000 Crétins

Ici encore, c'est un prénom : Crétin est la forme locale du prénom Christian.

Une très grande variété de noms

En France, il existe près d'un million trois cents mille noms de famille différents

Dans de nombreux pays, le nom de famille est uniquement basé sur le prénom du père. En France, nos noms de famille sont plus imaginatifs. Ils sont des dérivés de surnoms liés à des métiers, à des lieux ou à des caractéristiques physiques.

Ces surnoms découlent en plus de la langue utilisée pour les formuler. "À la révolution, il existe encore 620 patois différents sur le territoire français" rappelle Marie-Odile Mergnac. Il existe donc plus de 600 noms différents qui évoquent un même métier, selon la langue utilisée. 

Des noms rares ou mal-aimés

300 000 noms ne sont portés que part une seule personne

Ces noms rares font la variété et la diversité de nos patronymes. Pourtant, ils ont une forte probabilité de s'éteindre prochainement, faisant référence à des métiers ou des formulations anciennes.

De la même façon, certains prénoms peuvent être mal-aimés ou plus difficiles à porter. Il existe par exemple un millier de personnes qui portent le patronyme Connard, avec un ou deux "n".

Connard, c'est un ancien prénom qui signifie brave et hardi

"Quand on le sait, ça va déjà mieux" s'amuse Marie-Odile Mergnac avant de rappeler que malgré tout, si on trouve notre nom gênant, il est toujours possible d'en changer.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess