Insolite

Chambon-Feugerolles : les 30 pompiers n’ont pas réussi à sauver les deux chiens

Par Yves Renaud et Sandrine Morin, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu lundi 23 janvier 2017 à 12:31

L'opération a duré 9h dans le secteur de Valcherie au Chambon-Feugreolles
L'opération a duré 9h dans le secteur de Valcherie au Chambon-Feugreolles - SDIS42

Les pompiers de la Loire ont tenté toute la journée de lundi de sauver deux chiens coincés dans un ravin au Chambon-Feugerolles. Et malgré tous les efforts, les chiens n’ont pu être remontés à la surface.

Les pompiers de la Loire ont mis les moyens avec des hommes et du matériel, dans le secteur de Valcherie. Pour tenter de sauver les deux fox-terriers, l’intervention a démarré à 9h30 ce lundi matin et les recherches ont été stoppées à 18h, à la tombée du jour.

Chiens de chasse

Et ce n'est pas la première nuit que les deux fox-terriers ont passé sur place. Depuis deux jours le propriétaire essayait de les sortir lui-même. Ils étaient tombés dans cette faille samedi, lors d’une partie de chasse au renard. Et finalement, lundi à 9h30, le chasseur a décidé de faire appel aux pompiers.

Caméra et marteaux-piqueurs

Une trentaine d'homme ont donc passé la journée entière a libérer les chiens. L'unité complète de sauvetage et déblaiement a été mobilisée. D'autres hommes ont aussi acheminé le matériel. Le secteur est d'ailleurs difficile d'accès, enneigé, très éloigné de la route, à côté d'une rivière. Pour les pompiers sur place, le problème c'était aussi que les deux fox sont tombés dans une faille très profonde et très étroite. Et surtout, la roche, à cet endroit, est particulièrement difficile à travailler. Les sauveteurs ont fait marcher les marteaux-piqueurs toute la journée. Des caméras très perfectionnées ont aussi permis de voir les chiens, mais à la tombée de la nuit, les pompiers ont décidé de lever le camp, en concertation avec le propriétaire des chiens qui a suivi toute l'intervention.

Pas d’euthanasie

Le lieutenant Chichowlas et le capitaine Guironnet ont passé de longues heures a tenter de sauver ces chiens. Ils ont du même faire appel à un vétérinaire pour voir s’il était possible d’euthanasier les chiens à distance. Des pompiers qui le redisent : « le sauvetage d'animaux fait partie de nos missions ».

Le capitaine Laurent Guironnet avec Sandrine Morin