Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les premiers bébés de l’année 2018 en Moselle

-
Par , France Bleu Lorraine Nord
Thionville, France

C'est une petite Gabriela qui qui est née la première en 2018 en Moselle, à 1h10 à la clinique Claude Bernard de Metz. Elle a été suivie par Anna à 5h11 à Sarrebourg et par Lina à 6h38 à Thionville.

Lina, née le 1er janvier 2018 à 6h38 à Thionville (2e bébé de l'année en Moselle).
Lina, née le 1er janvier 2018 à 6h38 à Thionville (2e bébé de l'année en Moselle). © Radio France - François Pelleray

La maternité de la clinique Claude Bernard de Metz détient le titre 2018 du premier bébé de l’année. Gabriela, dont les parents habitent à kerling-lès-Sierck, est née à 1h10. Ensuite, Anna, dont les parents sont Sarrebourgeois, est née à 5h11 à l'hôpital de Sarrebourg. Elle a été suivie de Lina à Thionville, née à 6h38 à l'hôpital Bel Air. Une enfant de 4,100 kg pour 53 cm. 

Lina s'est faite un peu désirée, alors Mamia, la maman, s'est mise à table dimanche soir avec son mari et ses deux fils de 4 et 2 ans (Raphaël et Isaac), pour le réveillon de la Saint-Sylvestre. "_J’étais encore debout à une heure_, et vers 2h30, je me suis levée avec des contractions. On est parti à la maternité et trois heures plus tard Lina était là".

Le papa, John-Fréderic Lippis, un pianiste thionvillois, pointe un avantage à naitre un 1er janvier : "si tous les cadeaux n’ont pas été offerts à Noël, ils le seront au jour de l’an". 

Un bébé que l'on n'attendait pas

Et maintenant que souhaiter de plus pour 2018 ? "2017 avait déjà bien commencé parce que c’était _un bébé que l’on n’attendait pas_. Et la semaine où j’ai su que j’étais enceinte, j’ai eu trois bonnes nouvelles. Donc je crois que 2018 sera tout aussi bonne".

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

La maternité de l'hôpital Bel Air de Thionville enregistre en moyenne autour de 2.200 naissances par an. Une nouvelle maternité verra le jour en 2020.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess