Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Les tigres blancs sont de sortie au zoo de Jurques

mercredi 17 avril 2019 à 16:05 Par Marianne Yotis, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu

Arrivés depuis le zoo d'Amnéville (près de Metz) le 9 avril, les Tigres blancs ont fait leur première sortie cette semaine dans leur espace. Sous l’œil intrigué des visiteurs, ils visitent la "forêt des tigres" et s'acclimatent à leur nouvel environnement.

Arrivés depuis une semaine au zoo de Jurques, les tigres blanc ont fait leur première sortie lundi dernier.
Arrivés depuis une semaine au zoo de Jurques, les tigres blanc ont fait leur première sortie lundi dernier. - Zoo de Jurques

Jurques, France

Les trois jeunes tigres d'un an, Mohan, Raja et Rani viennent tout juste d'arriver au zoo de Jurques. Non loin de leurs cousins les tigres de Sibérie, les nouveaux pensionnaires disposent d'une grande forêt avec un bassin et un abri pour dormir. Les visiteurs peuvent les observer depuis deux postes, l'un situé en hauteur et l'autre en bas de la colline. 

Dans la cabane située à flanc de colline, les visiteurs découvrent le faux tigre exposé à l'intérieur.

En entrant dans la cabane pour observer les tigres de loin, les visiteurs tombent nez à nez... avec un tigre! - Radio France
En entrant dans la cabane pour observer les tigres de loin, les visiteurs tombent nez à nez... avec un tigre! © Radio France - Marianne Yotis

"On dirait un vrai", confie l'un des visiteurs qui a sursauté en rentrant. Petits et grands peuvent aussi sentir l'odeur du tigre à travers un petit cylindre. La découverte est poussée jusqu'au présentoir en verre ou sont exposés un crâne de tigre, une griffe et une empreinte. 

Les visiteurs peuvent sentir l'odeur du tigre dans l'un des points d'observation aménagé autour de la "forêt des tigres blancs" - Radio France
Les visiteurs peuvent sentir l'odeur du tigre dans l'un des points d'observation aménagé autour de la "forêt des tigres blancs" © Radio France - Marianne Yotis

Le mâle et les deux femelles sont prêtés par le zoo d'Amnéville dans lequel il sont nés pour une durée indéterminée. "Au bout d'un certain âge les tigres doivent quitter leurs parents pour se trouver un nouveau territoire et c'est dans ce cadre là que nous les avons accueillis" explique Guillaume Oury responsable animalier du zoo. 

Un temps d'adaptation pour les jeunes tigres

Les visiteurs se pressent à la vitre pour avoir une chance d'apercevoir les tigres qui font le sieste un peu plus haut. Arrivés depuis une semaine, les félins sont un peu timides mais curieux

"Ils sont encore jeunes donc pas tout à fait sûrs d'eux, donc ils vont vivre quelques expériences, voir que les visiteurs ne sont pas dangereux et s'approcher petit à petit", précise le responsable animalier. 

Petit à petit les tigres prennent leurs marques au zoo même s'ils ne s'approchent encore que rarement des visiteurs.  - Aucun(e)
Petit à petit les tigres prennent leurs marques au zoo même s'ils ne s'approchent encore que rarement des visiteurs. - Zoo de Jurques

L'installation s'est bien passée, mais les petits nouveaux donnent du fil à retordre aux soigneurs. 

"On essaye de les habituer à leur abri en leur donnant à manger là bas pour qu'ils comprennent que c'est là qu'ils doivent dormir mais on a toujours du mal à les rentrer le soir. En général ils attendent qu'on soit partis pour manger et pouvoir ressortir après. Ce n'est pas étonnant qu'ils dorment la journée", s'amuse Guillaume Oury. 

  - Radio France
© Radio France - Eric Turpin